-- -- -- / -- -- --
Sports

Le Cameroun et le Burkina en quarts, le Gabon déjà dehors!

Le Cameroun et le Burkina en quarts, le Gabon déjà dehors!

Le Gabon ne verra même pas les quarts de finale de « sa » Coupe d’Afrique des nations : tenu en échec à domicile par le Cameroun dimanche (0-0), il laisse ce dernier et le Burkina Faso, tombeur de la Guinée Bissau (2-0), sortir de ce groupe A.

Le Burkina Faso, qui s’est imposé grâce à un but contre son camp de Rudinilson Silva (12e) et une réalisation de Bertrand Traoré (58e), termine même en tête de son groupe et s’évite ainsi d’affronter le Sénégal, l’un des grands favoris de l’épreuve, et qui est déjà assuré de terminer en tête de son groupe B.

Cet honneur reviendra donc au Cameroun, le 28 janvier à Franceville. Les Lions indomptables ont bien empêché le Gabon de marquer dimanche à Libreville, mais n’ont en revanche pas réussi à inscrire le moindre but, ce qui leur aurait évité ce choc. Au coup de sifflet final, ils ont néanmoins davantage affiché leur joie de se qualifier, quand les Gabonais s’effondraient sur la pelouse, en pleurs pour certains.

C’est la première fois depuis 1994 que le pays-organisateur de la CAN n’ira pas en quart de finale. Les Gabonais n’ont gagné aucun de leurs matches, malgré le soutien de 40.000 spectateurs et les visites du président de la République à l’entraînement.

Ils pourront avoir des regrets car, à l’exception de dix bonnes premières minutes, ils n’ont jamais semblé disputer un match de qualification, ne s’arrachant que dans les 5 dernières minutes. De leur côté, les Burkinabè se qualifient en quarts pour la troisième fois seulement de leur histoire.

Le Burkina Faso a rempli sa mission comme il se doit. Grâce à leur victoire sur la Guinée-Bissau (0-2), les Étalons ont obtenu leur billet pour les quarts de finale de la CAN-2017.

Ils ont même terminé premiers de leur groupe. Le Burkina Faso s’est qualifié, dimanche 22 janvier, pour les quarts de finale de la CAN-2017 en s’imposant facilement contre la Guinée-Buissau (0-2) lors de la troisième et dernière journée du groupe A. Plus mordants que leurs adversaires, qui participaient pour la première fois à la Coupe d’Afrique, ils ont ouvert le score dès la 12e minute grâce à une erreur de la défense des Djurtus.

Sur un ballon lancé dans la profondeur par Préjuce Nakoulma, Rudinilson Silva a marqué contre son camp de la tête. Tout au long du match, les Djurtus ont ensuite fait preuve d’un manque criant d’efficacité. Incapables de concrétiser leurs attaques, ils ont été punis une seconde fois lors de la seconde mi-temps. À la 58e minute, Bertrand Traoré a doublé la mise pour les Étalons (58e).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email