-- -- -- / -- -- --
Sports

Le Bureau fédéral juge «globalement positif» le bilan de son mandat

Le Bureau fédéral juge «globalement positif» le bilan de son mandat

Le Bureau fédéral de la Fédération algérienne de football (FAF), réuni samedi, a jugé « globalement positif » le bilan du mandat du président sortant Mohamed Raouraoua, a annoncé la FAF mardi sur son site officiel. »

Les membres se sont prononcés sur le bilan de l’ensemble du mandat que leur a confié l’Assemblée générale en 2012. Une analyse pertinente et sans concession révèle que le bilan est globalement positif, tant au plan des résultats de nos équipes nationales et de nos clubs de l’élite que celui de la gestion et de la mise en œuvre des programmes de développement initiés par la fédération », souligne la FAF dans un communiqué .

 Mohamed Raouraoua, dont le mandat à pris fin, a présidé la dernière réunion du Bureau fédéral, à quelques jours de l’Assemblée générale ordinaire (AGO) prévue le 27 février. L’Assemblée élective, a été quant à elle, fixée au 20 mars prochain. Raouraoua, en poste depuis 2009, ne s’est toujours pas prononcé sur son intention de briguer un troisième mandat.

D’autre part, le bureau fédéral de la FAF a saisi cette opportunité pour renouveler « ses vifs remerciements, son attachement et son respect à son excellence le Président de la République Monsieur Abdelaziz Bouteflika qui a toujours apporter son aide et son soutien constant au football algérien ».

Cette dernière réunion statutaire du BF intervient quelques semaines après la sortie ratée de l’équipe nationale à la dernière Coupe d’Afrique des nations CAN-2017 disputée au Gabon, où elle a été éliminée dès le premier tourde la compétition.

Le Bureau fédéral de la FAF « déplore et regrette » l’élimination prématurée des Verts

Le Bureau fédéral de la fédération algérienne de football (FAF), réuni lors de sa dernière réunion a déplore et regretté l’élimination prématurée de l’équipe nationale dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017 au Gabon, dont la prestation « était loin des espérances » et ne « reflétait aucunement son potentiel et son niveau ». Versée dans le groupe B, l’Algérie a quitté le premier tour de la compétition sans gloire avec un maigre bilan de deux matchs nuls et une défaite.

« Cette élimination de la sélection a provoqué une déception vive et légitime de ses supporters, mais a malheureusement donné lieu, de la part de certains individus, à des débordements verbaux où, l’outrance, la calomnie et les insultes innommables envers les joueurs, le staff technique et les dirigeants, ont tenu lieu d’arguments », regrette la FAF dans un communiqué publié sur son site officiel. Le Bureau fédéral a estimé qu’il était du devoir de tout le monde d’apporter son soutien à l’équipe nationale pour l’aider à son « renouveau ». »

Le bureau fédéral déplore et condamne cette violence injustifiable. Il est du devoir de tout un chacun de lui apporter le soutien nécessaire pour qu’elle puisse franchir cette passe difficile et aider à son renouveau afin qu’elle puisse redonner de la joie aux Algériens qui vouent au football une passion exclusive et un enthousiasme débordant », souligné l’instance fédérale.

La réunion du Bureau fédéral s’est déroulée sous la présidence de Mohamed Raouraoua, dont le mandat a pris fin. Le président sortant ne s’est toujours pas prononcé sur son intention de briguer ou non un troisième mandat à la tête de la FAF.

L’Assemblée générale élective fixée au 20 mars prochain

La Fédération algérienne de football (FAF) tiendra son Assemblée générale élective (AGE) le lundi 20 mars au centre technique national de Sidi Moussa (Alger, 10h00), comme annoncé par l(‘in stance fédérale sur son site la FAF officiel.Le président de la FAF Mohamed Raouraoua, en poste depuis 2009, ne s’est toujours pas prononcé sur son intention de briguer un nouveau mandat.

Les candidatures conformes aux statuts, règlement intérieur et code électoral de la FAF doivent être déposées au plus tard le 12 mars 2017 au secrétariat général de la fédération à Alger, souligne l’instance fédérale. Les candidats aux postes de président de la FAF ou membre du Bureau fédéral doivent obligatoirement remplir les conditions d’éligibilité en vigueur figurant dans les statuts, règlement et code électoral de la FAF.

La commission électorale qui sera élue à l’Assemblée générale ordinaire (AGO du 27 février) examinera les candidatures et publiera la liste définitive des candidats retenus le 16 mars. Cette AGE intervient deux mois après la sotie ratée de l’équipe nationale à la dernière Coupe d’Afrique des nations CAN-2017 disputée au Gabon.

Les Verts se sont fait éliminer dès le premier tour de l’épreuve dans un groupe B où figuraient la Tunisie, le Zimbabwe et le Sénégal. La FAF tiendra le 27 février son Assemblée générale ordinaire au cours de laquelle les bilans moral et financier de l’année 2016 seront débattus.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email