-- -- -- / -- -- --
Op-Ed

Le billet du Montréalais.. La maladie chronique d’un Algérien heureux

Nous sommes le mercredi 13 février 2016, à Montréal (Canada). Il y a de cela deux jours, j’ai reçu un appel très particulier d’Alger (Algérie). Mon grand-père me confiait qu’il était fou de son pays et qu’il en était amoureux. Si l’on se fie aux médias sociaux, aux radios trottoirs et aux appels du Bled, qui constituent aujourd’hui la colonne vertébrale médiatique de l’exilé, on en conclurait que seul un fou pourrait être amoureux de l’Algérie actuellement. Voilà donc la situation paradoxale à laquelle cet appel doit toute sa particularité.
Grâce à la technologie et grâce à « Viber », je commence par répondre à un appel de mon oncle qui semblait exténué. Il me dit alors qu’il venait d’arriver à Annaba, accompagné de mon grand-père. Il m’expliquait à quel point le voyage depuis Alger était fatigant, et ce en dépit de sa belle vie, de sa jeunesse relative à son caractère coutumier de battant, d’entrepreneur à succès, et après quelques palabres, mon grand-père prend l’appareil pour me saluer. Je lui lâche un « Papy !! » Et il réplique un « Ahlane », un bonjour bien de chez nous, chantant que l’on ne peut dissocier de son charmant personnage. Sans plus s’attarder sur les formalités d’usage, il me spécifie que l’excursion à laquelle il venait de participer avec mon oncle était mémorable.
Mon grand-père se lance donc dans une diatribe et un éloge sans précédent. Je le sens saliver devant la toile divine dont jouit le plus grand pays d’Afrique. Je le vois, pupilles dilatées, cœur battant et larmes sèches remerciant la providence du panorama qui a bercé son voyage. Pour lui, il n’est pas seulement question de géographie ou de relief, il est aussi question d’esprit et de métaphysique. Compte tenu de son vécu, j’imagine qu’il arrive à ressentir l’histoire, la beauté, la douce laideur, la savoureuse amertume et la délicieuse harmonie qui symbolisent le sens de sa patrie. A-t-il raison ou est-ce ma jeunesse qui m’a joué des tours ?

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email