-- -- -- / -- -- --
Digital Space

Le Big Data suisse prédit la victoire de Trump

Le Big Data suisse prédit la victoire de Trump

Depuis plus d’une année, une équipe de chercheurs suisses planche sur un dispositif d’analyse Big Data pour prédire le candidat victorieux des prochaines élections présidentielles américaines, prévues le Mardi 3 novembre qui opposera le candidat sortant Donald Trump à son rival démocrate Joe Biden.
En se basant sur une analyse Big Data du volume de requêtes soumises aux moteurs de recherche sur Internet et aux réseaux sociaux, les chercheurs suisses prédisent la victoire de l’actuel locataire de la Maison Blanche.

Pour rappel, ces chercheurs de l’Université de Neuchâtel et de l’Institut pour la recherche appliquée en argumentation (IFAA) à Berne avaient déjà prédit la victoire de Trump en 2016, alors qu’experts et sondages leur donnaient tort. En effet, grâce à des programmes softwares basées sur des algorithmes de collecte de données, ils ont passé au peigne fin toutes les données liées à l’activité politique US et extraites du web et les réseaux sociaux. «La présence et la visibilité sur Internet ainsi que l’implication active est cruciale si l’on veut gagner une élection aux Etats-Unis», indique Christoph Glauser, politologue et spécialiste des médias à l’IFAA, cité sur le site web de l’institut suisse.

Les chercheurs de l’IFAA ont effectué une analyse Big Data sur un grand volume de données contenant les requêtes soumises aux moteurs de recherche, sur la Toile et les médias sociaux. L’évaluation algorithmique de cette analyse révèle que les internautes américains portent un niveau d’intérêt pour Donald Trump cinq fois plus élevé que pour Joe Biden.

L’objectif de la campagne de Biden qui vise à récolter plus de requêtes web que celles obtenues par Hillary Clinton en 2016, n’a pas été atteint. Mieux, l’intérêt digital pour Trump a fortement progressé par rapport à la campagne de 2016. Selon les analyses algorithmiques effectuées par les chercheurs suisses, en se basant sur des paramètres d’actualités importantes comme l’emploi, l’économie, la santé publique, le Covid-19 ou l’éducation, le président sortant se rapproche mieux des préoccupations des électeurs. «La campagne de Biden n’est pas vraiment parvenue à s’envoler pendant l’été 2020. Trump lui a réussi à capter l’attention des usagers d’Internet, étonnamment même pendant la période plus délicate du mouvement Black Lives Matter», indiquent les rédacteurs du rapport de recherche.

En comparant également les contenus informatifs extraits des données issues des tweets de Trump et de Biden, les chercheurs de l’IFAA ont remarqué que Trump s’attaque couramment aux médias et surtout se focalise sur son adversaire démocrate avec des formulations comme «sleepy Biden» ou évoquant la «Radical Left» (gauche radicale).

Les sites web officiels des candidats ont également fait l’objet d’une analyse algorithmique. «Lorsqu’on les compare, le site de Trump s’avère 6% plus proche des termes reflétant les attentes de l’électorat américain», indiquent les chercheurs sur leur rapport. Et de conclure que si la campagne électorale se déroule uniquement sur le web, Trump devrait gagner son deuxième mandat.

Donald Trump continue donc à miser sur Internet pour assurer sa réélection. En 2016, il était en possession de 18 millions d’adresses mail et numéros de téléphone d’électeurs susceptibles de voter pour lui, son objectif est d’atteindre 30 à 40 millions de contacts en 2020 a été atteint. Ces millions d’électeurs digitaux ont été recrutés Bing, Facebook, Google, et sur des sites d’actualités.

Comme en 2016, les dirigeants de la campagne de Trump ont utilisé le démarchage numérique pour inciter les destinataires des messages à donner, à faire du volontariat ou à afficher le soutien au candidat républicain. Mieux, grâce à de nouveaux outils algorithmiques de gestion de projet, la direction de campagne de Trump est désormais en mesure de recevoir des approbations en ligne sans avoir à passer d’un bureau à l’autre. En clair, la campagne de Donald Trump 2020 utilise en masse des analyses Big Data en temps réel connaitre en avance l’état du tableau de bord politique du candidat.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email