-- -- -- / -- -- --
Culture

L’auteur de «l’Islam des lumières» Malek Chebel s’est éteint

L’auteur de «l’Islam des lumières» Malek Chebel s’est éteint

Le penseur et anthropologue des religions, l’Algérien Malek Chebel, est décédé samedi dernier à Paris (France) à l’âge de 63 ans. Il sera inhumé demain dans sa ville natale Skikda.

L’anthropologue et penseur, l’auteur de « l’Islam des lumières », est « décédé dans la nuit de samedi à dimanche dans un hôpital parisien, des suites d’une longue maladie », a indiqué son frère, Tayeb Chebel. 

Orphelin de ses deux parents, morts en martyrs, Malek Chebel, après l’obtention d’une licence de psychologie clinique de l’université de Constantine, était parti à Paris pour préparer un doctorat en psychopathologie et psychanalyse et s’est spécialisé dans l’anthropologie et les religions.

Malek Chebel était connu pour sa réflexion sur l’Islam, sa culture, son histoire et sa vie intellectuelle et avait enseigné dans de nombreuses universités à travers le monde.

Il est également l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la question de l’islam dont « Dictionnaire des symboles musulmans », « Sagesse d’Islam », « Dictionnaire encyclopédique du Coran », « Les enfants d’Abraham », « l’Islam expliqué », « L’Islam et la raison, le combat des idées » et a aussi traduit le Saint Coran en langue française. Le penseur a également signé plusieurs enquêtes et analyses ainsi que des articles de presse sur le l’Islam et le monde musulman.

La finalisation des procédures d’usages liées au rapatriement de la dépouille mortelle de l’anthropologue est en cours, a fait savoir son frère. Le défunt sera inhumé au cimetière d’El Kobia du centre ville de Skikda, après la prière du Dohr.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email