-- -- -- / -- -- --
Culture

L’attraction

L’attraction

Tout en célébrant son vingtième anniversaire, le Salon international de l’artisanat traditionnel se poursuit à Alger, jusqu’au samedi 24 octobre, au Palais des expositions aux Pins Maritimes, non sans être une véritable attraction pour le large public et les professionnels de moult métiers.

Pour le ministre de l’Aménagement du Territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul, il est important de promouvoir le marketing et la publicité sur les métiers de l’artisanat, mais aussi de « préserver certains métiers en voie de disparition ».

Lors de dernière visite, ce samedi 17 octobre, aux différents stands du vingtième Salon international de l’artisanat traditionnel, il a également affirmé, rapporte l’Agence presse service d’Alger, qu’il est nécessaire de participer aux salons internationaux avec des « produits de qualité » et « encourager la formation ».

Ce qui revient à supposer que tout objet artisanal de qualité doit être compétitif aussi bien au niveau national qu’international. Sa promotion et sa vente dépend également d’un secteur touristique d’envergure populaire, mais aussi à caractère concurrentiel par rapport aux voisins de la Méditerranée, au moins, et à ceux du Maghreb central, en particulier.

Si ce salon (SIAT) constitue un espace incontournable pour les professionnels nationaux, il leur permet aussi d’aguerrir leur expérience en échangeant les connaissances avec leurs collègues d’outre-mer.

En exposant leurs créations respectives, les artisans des différentes disciplines (céramique, poterie, bijouterie, broderie et habit traditionnel, maroquinerie, ferronnerie, bois, dinanderie, verre, tapis, tissage, bimbeloterie, création à base de sable, pierre et plâtre, art culinaire…) souhaitent une mise en valeur de leur savoir et de leur innovation tout au long de l’année, sur les marchés nationaux et internationaux, non pas seulement dans des festivals et des manifestations occasionnelles.

Cette vingtième édition revêt, certes, une importance liée au nombre de ses participants, mais elle représente aussi une attraction quant à l’utilité esthétique de l’objet artisanal et sa fonction pratique dans les foyers et les espaces publics. D’autant que l’artisanat contribue au développement durable d’un pays. 

AU PROGRAMME 

Aujourd’hui, lundi 19 octobre. 10h30-13h. Centre de presse Pavillon N.

– Conférence sur la Présentation des binômes (artisan-designer) facteur du développement dans le cadre des ateliers de formation (organisés au profit de 24 artisans pour la réalisation de prototypes de produits innovants).
Mardi 20 octobre. 14h.

– Conférence sur la Mise en valeur des matières et des compétences locales pour la préparation d’argiles céramiques par les membres de l’association Ayadi.
Mercredi 21 octobre. 14h.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email