-- -- -- / -- -- --
Sports

L’athlète Samira Guerioua qualifiée pour Rio

L’athlète Samira Guerioua qualifiée pour Rio

L’Algérienne Samira Guerioua, athlète de powerlifting s’est qualifiée aux Jeux Paralympiques de Rio-2016, sur décision du Comité paralympique international (IPC), a-t-on appris, lundi auprès de la Fédération algérienne handisport (FAH). »On a reçu une lettre du Comité paralympique international qualifiant Guerioua aux prochains jeux de Rio-2016.

C’est un soulagement pour l’athlète qui a fait beaucoup de sacrifices pour atteindre cet objectif », a déclaré à l’APS, le Directeur technique national (DTN), Zoubir Aichaine. Samira Guerioua, 32 ans et sociétaire du club de Bir Mourad Raïs, a été repêché avec 39 autres athlètes des différents continents pour compléter la liste des qualifiés dans le concours de powerlifting lors des Paralympiques de Rio.

Selon le règlement en cours de powerlifting de l’IPC, seuls les huit premiers athlètes de chaque catégorie de poids des dix retenues aux JP-2016 seront qualifiés chez les hommes, alors que chez les dames, la qualification concernera les athlètes terminant de la 1re à la 6e position au classement final. A ces 140 qualifiés pour la compétition, s’ajouteront 40 autres sur invitation où figure le nom de l’Algérienne Samira Guerioua. »

L’IPC a pris en compte le palmarès de l’athlète depuis 2013 jusqu’au dernier tournoi qualificatif à Rio qui a eu lieu en Malaisie, en février dernier. Je pense qu’au vu des efforts qu’elle a consentis, Guerioua mérite d’avoir une chance de prendre part aux prochains Paralympiques », a indiqué l’entraîneur national de powerlifting, Mohamed-Salah Ben Atta.

La qualification de Samira Guerioua dans la catégorie des 45 kg, s’ajoute à celle de son compatriote Hocine Bettir, qui a arraché son billet pour Rio, grâce à son cumul de points lors de ses différentes participations aux compétitions internationales (championnats du Monde et tournois qualificatifs). »

Après cette bonne nouvelle, nos deux athlètes qualifiés peuvent préparer, sereinement, leur participation aux Jeux. Ils auront un travail intense à effectuer à partir de la semaine prochaine et ce, jusqu’au mois d’août. Ils n’ont plus de temps à perdre, car le concours de powerlifting aux jeux Paralympiques sera rude et les premières places ne seront pas faciles à prendre », a souligné Ben Atta. 

Guerioua et Bettir bénéficieront, du 23 avril au 3 mai, d’un stage en Algérie, avant d’effectuer un regroupement de 21 jours dans un centre de préparation en Pologne qui constitue un pôle de développement de la discipline de powerlifting. La préparation se poursuivra durant les mois de juin et de juillet en Algérie avec un rythme continu, selon l’entraîneur national, suivie d’une coupure de 2 à 3 jours afin de permettre aux deux athlètes de récupérer.

En août, Guerioua et Bettir repartiront en Pologne pour finaliser pendant 21 jours leur préparation. »Le programme qu’on a élaboré est susceptible de permettre à nos athlètes d’être au top le jour J. Evidemment, on va être très prudent avec les charges qu’ils vont soulever et essayer de leur éviter les blessures », a conclu Mohamed-Salah Ben Atta.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email