-- -- -- / -- -- --
Culture

L’association Djoussour de Rahmania

L’association Djoussour de Rahmania

La Fanfare, plus communément désignée comme un ensemble de cuivres, suscite engouement et enthousiasme auprès de nos jeunes. C’est une activité encouragée et prise en charge par les structures de la jeunesse et des sports des wilayas de notre pays.

Une association qui se distingue par son haut engagement dans le développement et le rayonnement de cet art, c’est l’association Djoussour présidée par M. Aïssa Bourabia et dont le siège se trouve dans la commune de Rahmania, rattachée à la daïra de Zéralda (wilaya d’Alger)

La toute dernière manifestation publique de l’association Djoussour, qui veut dire les ponts, a eu lieu au cours du grandiose défilé dans les artères d’Alger, célébrant l’anniversaire du Premier novembre. La marche musicale de ces jeunes, dans un ordre impeccable avec leur éclatant uniforme a séduit le public qui n’a pas ménagé ses chaleureux applaudissements et ses vives ovations.

Le même succès a été remporté par ces jeunes de l’association Djoussour à l’occasion de leur participation à d’autres grandes manifestations culturelles et artistiques où des prix leur ont été décernés.

On citera le premier Festival régional des ensembles de cuivres, organisé en juin 2014 et regroupant des jeunes musiciens venant de huit wilayas et, dont l’association Djoussour représentait exclusivement la wilaya d’Alger. Ce succès est du à la qualité de la formation et à l’excellente gestion de cette association. « Nous faisons preuve d’un large esprit d’initiative pour sensibiliser les jeunes à venir se joindre à nous.

Cette nouvelle génération acceptent spontanément et avec grand enthousiasme de renforcer nos rangs », affirme le responsable du département musique dans l’association Djoussour, M. Abdelouahab Belkeddas enchaînant, « ces jeunes viennent régulièrement à nos cours, dispensés deux fois par semaine et bientôt trois fois par semaine dans notre nouveau local, à Sidi Fredj. Nous leur apprenons la théorie musicale et la pratique des instruments. Nous leur fournissons bien sûr la tenue ainsi que l’instrument de musique ».

Concernant le répertoire de cet ensemble de cuivres ce responsable précise, « Notre devise dans notre programme musical s’appuie sur l’esprit de créativité et d’innovation dans les rythmes et mélodies, appartenant aussi bien au patrimoine national qu’international ».

Et de souligner. « Dans cette voie nous interprétons un large registre des titres de notre patrimoine culturel et artistique, frelevant des chants patriotiques, sportifs et populaires. Nous avons aussi dans notre programme des titres célèbres du patrimoine musical universel. Notre répertoire reste vaste et nous l’enrichissons régulièrement ».

M. Abdeouahab Belkeddas est professeur de musique et un grand musicien au sein de l’Orchestre symphonique national. Un regroupement d’ensembles de cuivres, programmée à Sidi Fredj, en ce début de printemps donnera encore l’occasion à la Fanfare de l’association Djoussour de Rahmania d’exceller. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email