L'assassinat d'un enseignant à Blida par des repris de justice suscite l'indignation sur la toile – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

L’assassinat d’un enseignant à Blida par des repris de justice suscite l’indignation sur la toile

L’assassinat d’un enseignant à Blida par des repris de justice suscite l’indignation sur la toile

L’assassinat d’un enseignant dans la ville de Soumâa dans la wilaya de Blida par une bande de repris de justice samedi soir a suscité l’indignation des algériens sur les réseaux sociaux notamment suite à la diffusion de vidéos montrant comment ces délinquants récemment sortis de prison ont attaqué la victime à coups d’armes blanches.

Youcef Slimani, marié, enseignant de français au CEM, qui tentait de venir en aide à son frère agressé par une vingtaine de délinquants armés de couteaux  de « boucher », de sabres, à l’intérieur de son magasin de ventes de portables et d’accessoires de téléphones a essuyé un coup de poignard dans le ventre qui lui a perforé le foie . Transporté à l’hôpital, il succomba à ses blessures laissant une veuve et deux enfants en bas âge.

Les assaillants ont tenté de voler et de saccager le magasin familial par vengeance notamment l’un d’eux, le dénommé Yacine Zidane , repris de justice et auteur du meurtre qui aurait agi par vengeance  contre  la victime, explique son frère lui aussi blessé dans cette meurtrière bastonnade.

La maison de la victime a fait l’objet il y a quatre ans d’une tentative de vols par la même bande de délinquants. Youcef  a déposé plainte contre les voleurs qui ont été arrêté et déféré devant la justice et emprisonné. Les  mis en cause ont  juré de se venger une fois sortis de prison. Libéré le 5 juillet dernier, ils fomentent leur plan d’assassinat en commençant d’abord par narguer presque quotidiennement Youcef Slimani devant son magasin.

Le principal auteur du meurtre qui s’est servi de ses complices et anciens compagnons de prison pour commettre son forfait serait en état de fuite et il est activement recherché par les services de sécurité, selon les témoins de la scène.

La mort du jeune Youcef à suscité une vive émotion parmi les habitants de la ville de Soumâa et l’indignation des internautes qui dénonçaient la facilité avec laquelle des délinquants pouvaient sévir sans la moindre crainte en étant munis en public de sabres, de couteux et lancer des expéditions criminelles de la sorte. Certains mettaient en cause le trafic de drogue et la consommation des psychotropes affirmant que les assassins ont agi sous l’effet des psychotropes.

Beaucoup d’internautes réclamaient des peines plus sévères pour les trafiquants de drogue et l’abolition de toute grâce présidentielle ou réduction de peines de prison pour les personnes incriminées dans l’usage ou la consommation de la drogue.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email