-- -- -- / -- -- --
Monde

L’armée syrienne libère totalement Alep

L’armée syrienne libère totalement Alep

Les terroristes ont été délogés de tous les quartiers d’Alep, selon le Bureau général opérationnel de l’État-major russe. Le président syrien Bachar el-Assad a félicité son peuple pour la libération de la ville.

Les forces gouvernementales et des milices populaires sont en train de terminer l’opération censée chasser les terroristes des quartiers est de la ville d’Alep, a annoncé aujourd’hui lors d’un point de presse le dirigeant adjoint du Bureau général opérationnel de l’État-major russe, général Viktor Poznikhir.

« Les troupes gouvernementales et les milices terminent de libérer des terroristes des quartiers est de la capitale économique de la Syrie, Alep. Au cours de l’offensive, les terroristes ont été chassés de tous les quartiers qui étaient sous leur contrôle ».

« L’armée syrienne a éliminé dans les combats plus de 900 terroristes, et récupéré plusieurs dizaines d’armes lourdes et beaucoup d’équipements militaires », a précisé M. Poznikhir. Ainsi, les 105 quartiers de la ville, dont la superficie est estimée à 78,5 kilomètres carrés, ont été complètement libérés.

Conformément à la décision du président russe Vladimir Poutine, l’aviation russe n’est plus employée à Alep depuis le 18 octobre, a-t-il souligné. Par la suite, le président syrien Bachar el-Assad a félicité son peuple pour la libération d’Alep. Plus tôt dans la journée, plus d’un millier de civils ont été évacués d’Alep-Est.

De même, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a entamé, de concert avec les autorités syriennes, l’évacuation des combattants et des membres de leurs familles qui restent dans les quartiers orientaux de la ville d’Alep. 20 bus et 10 ambulances ont été réservés pour l’évacuation, qui devrait être réalisée via un corridor spécial en direction de la ville d’Idlib.

Intox des médias saoudiens contre la victoire syrienne
Visiblement frustrés par les succès de l’armée syrienne face aux terroristes à Alep, des médias arabes et des pages arabophones sur les réseaux sociaux utilisent de vieilles photos de femmes et d’enfants pour « illustrer » les soi-disant atrocités perpétrées par l’armée syrienne contre la population civile.

Des médias et des groupes populaires sur les réseaux sociaux ont utilisé des photos de la bande de Gaza ou des photos prises en 2015 et 2014, tout en affirmant que ces images prouvaient les « atrocités du régime et de l’armée » contre la population civile d’Alep.

 La chaîne de télévision saoudienne Al Arabiya, connue pour sa position hostile contre l’armée syrienne, a publié le 14 décembre une information titrée « Couverture continue des événements récents à Alep en détails » en utilisant une photo montrant des sauveteurs de l’organisation « Casques blancs » qui viennent au secours d’un garçon syrien, visage ensanglanté, pris dans les décombres du bâtiment détruit.

Il convient de noter que les journalistes ont démasqué à plusieurs reprises les mensonges des Casques blancs et dévoilé leurs liens avec l’organisation terroriste Front al-Nosra. Cependant, la photo des Casques blancs avec le même enfant peut être trouvée sur le site Internet du journal Aliwaa qui l’a publiée le 25 novembre 2016. Ce fait jette un doute sur la couverture « continue et actuelle » des événements d’Alep par la chaîne Al Arabiya. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email