-- -- -- / -- -- --
Monde

L’armée repousse une attaque terroriste au sud d’Alep

L’armée repousse une attaque terroriste au sud d’Alep

L’armée gouvernementale syrienne a repoussé une attaque menée par des groupes terroristes conjoints aux alentours de la ville d’Alep, ont rapporté dimanche les médias. « Actuellement, la zone au sud d’Alep est en proie à de violents combats.

L’armée gouvernementale syrienne à toutefois réussi à repousser une attaque menée par des groupes terroristes, sous la houlette du Front al-Nosra (branche syrienne du réseau terroriste al-Qaida), faisant état de lourdes pertes en vies humaines et en ennemies (groupes terroristes) », a précisé une source militaire. « Une voiture piégée a été neutralisée », a-t-elle ajouté. « Une autre attaque a été également repoussée aux alentours de Hani Touman, au nord-ouest de la ville d’Alep », a indiqué la même source. Par ailleurs, les autorités municipales de Homs ont préparé 48 cars pour plus de 2.000 Syriens désireux de regagner leurs foyers abandonnés depuis l’arrivée des terroristes du groupe “Etat islamique” (EI/Daech) dans les villes désormais libérées de Palmyre et d’Al-Qaryatayn, a annoncé dimanche un responsable local. « L’administration de la ville de Homs a préparé 46 cars pour Palmyre et deux autres pour Al-Qaryatayn. Il s’agit de transporter en tout plus de 2.000 personnes déplacées internes (PDI) de Homs vers leurs foyers abandonnés », a précisé le responsable à la presse. Il a fait savoir que l’approvisionnement en eau et en électricité sera rétabli dans les prochains jours dans la région. La ville de Palmyre, dont les vestiges sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco, était passée sous le contrôle de l’EI/Daech en mai 2015. La Syrie est le théâtre d’un conflit armé depuis mars 2011. Selon l’ONU, dont les dernières statistiques remontent à 18 mois, cette guerre d’agression menée contre un pays membre arabe et musulman la a fait plus de 250.000 morts et poussé des millions de personnes à se réfugier dans d’autres pays.

La Russie et les Etats-Unis ont convenu d’un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Les frappes contre l’organisation terroriste autoproclamée « Etat islamique » (Daech/EI) et d’autres groupes terroristes par la coalition conduite par les Etats-Unis se poursuivent néanmoins. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email