-- -- -- / -- -- --
Monde

L’armée et la résistance yéménites sollicitent la protection de l’Egypte

L’armée et la résistance yéménites sollicitent la protection de l’Egypte

Un haut responsable yéménite, Ramzi Abdullah, député et membre du parti socialiste du Yémen, a révélé que l’armée de son pays, qui résiste à une agression saoudo-américaine soutenue en particulier par Israël et par les pays du Golfe, vient de solliciter l’Egypte pour une aide militaire d’urgence.

« Les unités de l’armée yéménite fidèles à Ali Abdallah Saleh, et ses alliés d’Ansarallah, ont demandé à l’armée égyptienne d’envoyer des conseillers militaires au Yémen dans le cadre des coopérations bilatérales pour la lutte antiterroriste ».

Il a souligné que la partie égyptienne a promis l’envoi de conseillers militaires au Yémen ». C’est la première fois que l’Egypte est citée comme une partie qui pourrait s’impliquer dans la « libération » du Yémen, un pays arabe qui subit depuis trois ans une des agressions des plus meurtrières de l’histoire du monde arabe.

Si l’Egypte dit « oui » à la demande du Yémen, le Caire aura fait un virage de 180°. Le pays de Sissi avait soutenu, au début de l’agression contre le Yémen, il y a deux ans, l’Arabie saoudite, qui avait accepté de « sous traiter » pour les Etats-Unis et l’Otan, la sale besogne de détruire un pays souverain, membre de la Ligue arabe, mais a du revoir sa copie.

Le Caire et Ryad entretiennent aujourd’hui des relations conflictuelles, depuis que le gouvernement égyptien, « las d’obéir à la maison des Al Saoud en contrepartie de quelques milliards de dollars », a décidé de mener une diplomatie « indépendante » par rapport à la vision des Etats-Unis et de l’Arabie Saoudite concernant la région MENA. 

L’Egypte a proposé récemment à Damas, l’envoi de techniciens militaires pour aider l’armée arabe syrienne à combattre le terrorisme. Par ailleurs, le même responsable yéménite, cité par l’agence de presse officielle iranienne Farsnews, a indiqué que l’armée de son pays a demandé à la Russie de lui fournir une aide militaire et de participer à l’entraînement de ses militaires. S’exprimant au cours d’une interview accordée à Farsnews, ce responsable a précisé que « l’armée yéménite a besoin des expériences militaires russes et égyptiennes ».

« Les commandants militaires yéménites ont demandé à la Russie de leur fournir des soutiens militaires et d’envoyer des conseillers militaires », a-t-il ajouté. Et de souligner : « L’armée yéménite a besoin des expériences techniques et militaires d’autres pays. Le Yémen a également demandé à la Russie d’envoyer ses avions de guerre dans le pays dans le cadre de la lutte antiterroriste.

La partie russe a demandé du temps pour consulter le gouvernement et obtenir l’autorisation officielle ». L’agression du Yémen, qui a lieu à huis clos, a provoqué la mort de 20 000 personnes dont une majorité de femmes et d’enfants. La Ligue des Etats arabes n’a pas jugé utile de condamner l’Arabie saoudite pour ses crimes contre l’humanité. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email