-- -- -- / -- -- --
Monde

L’armée a repris le contrôle du quartier de Qaboun à Damas

L’armée a repris le contrôle du quartier de Qaboun à Damas

Le quartier de Qaboun, situé à l’est de Damas, est complètement libéré des combattants et se trouve actuellement sous le contrôle de l’Armée syrienne libre, relate la chaîne de télévision syrienne Al-Ikhbariya.

« L’armée syrienne a repris le contrôle du quartier de Qaboun à Damas », a déclaré la chaîne de télévision syrienne Al-ikhbariya, citant ses propres sources. Jusqu’à récemment, le quartier de Qaboun représentait un bastion important des terroristes dans la banlieue est de Damas.

Pendant plus d’un mois, les troupes gouvernementales ont mené activement des actions militaires contre les terroristes du groupe Front al-Nosra à Qaboun et détruit les positions de tir, d’où les combattants pilonnaient les quartiers résidentiels de la capitale syrienne.

Au début de la semaine, les autorités de la Syrie et plusieurs groupes terroristes ont conclu un accord final, sur la base duquel une partie des combattants et des membres de leurs familles ont quitté le quartier de Qaboun pour Idlib.

Une autre partie des combattants ne faisant pas partie du Front al-Nosra a décidé de déposer les armes en échange d’une amnistie, selon le décret du Président syrien Bachar el-Assad.

L’armée syrienne a libéré le quartier de Qaboun après d’âpres combats qui se sont soldés par la mort de 100 terroristes. « Plus de 100 terroristes ont trouvé la mort dans les combats opposant les formations radicales Jaysh al-Islam, Faylaq al-Rahman et le Front al-Nosra dans l’est de la capitale syrienne », avait annoncé la chaîne de télévision Al-Mayadeen ». Des tirs d’artillerie et d’aviation se faisaient entendre dans la capitale syrienne durant plusieurs jours.

A rappeler que l’armée syrienne et ses alliés se sont emparées du village de Derra, dans la banlieue nord-est de Damas, prenant ainsi le contrôle de la frontière syro-libanaise entre Zabadani et la ville libanaise de Tufeil. L’armée syrienne a repris ces derniers mois une grande partie du territoire.

Des poches terroristes étaient maintenues grâce au soutien logistique de l’Otan et des pays du Golfe dont l’Arabie saoudite qui s’implique férocement contre la stabilité de la République arabe de Syrie depuis plus de 5 ans. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email