-- -- -- / -- -- --
Sports

Large domination des athlètes du GS Pétroliers

Large domination des athlètes du GS Pétroliers

Le GS Pétroliers a dominé les finales de la 1ere journée du Championnat d’Algérie (messieurs/dames) excellence de judo disputées vendredi à la salle Harcha-Hacène (Alger) en glanant six des sept titres mis en jeu.

Avec trois médailles d’or chez les messieurs et autant chez les dames, les athlètes du GSP ont confirmé leur suprématie, ne laissant échapper qu’un seul titre masculin remporté par Laouar Rahmane de Sétif vainqueur en finale des moins de 81 kg devant Mustapha Djaziri sociétaire de la JSM Chéraga. Le Bronze est revenu à Hamza Drid (ASSN) et Amrouche Abdelkader (GSP).

Le directeur sportif (DTS) du GSP, Salim Boutebecha s’est montré satisfait des performances de ses judokas. Nous avons bien préparé ce rendez-vous et notre participation au dernier championnat arabe en Arabie Saoudite nous a fait beaucoup de bien. D’habitude le GSP domine les catégories des légers, mais cette fois-ci notre clubs s’est également illustré cher les lourds.

Nous sommes satisfaits des résultats obtenus aujourd’hui et nous espérons avoir autant de réussite demain », s’est félicité Boutebecha. La grande surprise de la journée a été l’élimination dès le premier tour de la chevronnée Kaouthar Oualal (-78 kg) battue par Amina Temar qui finalement gagné la médaille d’or grâce à sa victoire face à Sandra Sahnoun (EJK/Tizi Ouzou).

Toujours chez les dames, Sonia Asselah (GSP) a remporté sans surprise l’or des plus de 78 kg en battant en finale Maroua Mameri du CO Harrach (Alger), alors que Chikh Thala Thala (EJK/Tizi Ouzou) et Liza Youcefi (USC Tizi Ouzou) ont arraché le bronze. Dans la catégorie des -70 kg, Imen Agouar a dominé en finale Sarah Kerdjadj du DS Baba Hacene (Alger).

La seule médaille de bronze est revenue à Azem Nadia de l’EJK Tizi Ouzou. Le GS Pétroliers a remporté trois autres titres en messieurs dans les catégories des lourds. Kadri Mohamed Hamza (-90 kg) a dominé en finale Lamri Reda du CREPESM, au moment où les sociétaires de l’USM Alger Sid Ali Mechache et Mohamed Tahar Hadah ont eu le bronze.

Dans la catégorie des -100 kg, Lyes Bouyakoub a dominé dans une finale qui fait vibrer les gradins de la salle Harcha son adversaire Sofiane Benaceur (JC Harrach) qui a montré une grande résistance, mais l’expérience de Bouyakoub a finalement fait la différence.

Enfin, Nadjib Temmar a pris l’or des plus de 100 kg après sa victoire devant le judoka de l’ASSN Zouani Billel. Les deux médailles de bronze ont été remportées par Mohamed Grine (JC Constantine) et Lili Mohamed El Hadi du CREPESM. 

Lors de la 2e journée prévue samedi six catégories sont au programme : -60 kg, -66 kg et -73 kg chez les messieurs, ainsi que celles des -48 kg, -52 kg et -57 kg en dames.

Le Championnat National d’Excellence, anciennement dénommé Top-16, est ouvert aux 16 athlètes ayant obtenu le meilleur classement lors des précédents championnats nationaux, à raison de 8 seniors, 4 juniors et 4 espoirs, aussi bien chez les messieurs que chez les dames.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email