-- -- -- / -- -- --
Sports

Larbi Bourrada précise : «Ahmed Mahour-Bacha est toujours mon entraîneur»

Larbi Bourrada précise : «Ahmed Mahour-Bacha est toujours mon entraîneur»

Le décathlonien algérien Larbi Bourrada, conseillé par son entraîneur Ahmed Mahour-Bacha de passer sous la houlette d’un technicien étranger à son retour de Rio pour mieux progresser, a affirmé qu’il n’a ” toujours rien entrepris dans ce sens” en marge de la signature d’un contrat de sponsorring samedi à Alger.

“Je ne songe pas à changer d’entraîneur dans l’immédiat. Je continue à travailler avec Ahmed Mahour-Bacha pour préparer le meeting international de Talence, qui sera mon dernier cette saison” a précise le champion d’Afrique en titre à l’APS.

Bourrada, ayant décroché la 5e place aux dernières olympiades avec un total de 8521 points, a été conseillé par son entraîneur d’aller se préparer à l’étranger, où il disposera de plus de moyens pour progresser et améliorer ses performances. “Les moyens de préparation et de récupération dont nous disposons en Algérie sont assez limités.

Bourrada gagnerait donc à aller travailler à l’étranger pour atteindre un meilleur niveau, qui lui permettra peut-être de monter sur le podium lors de futures grandes compétitions” avait préconisé Mahour-Bacha devant la presse, quelques jours après son retour de Rio. Bourrada (28 ans) va clôturer sa saison sportive par une participation au meeting international “Decastar” de Talence, prévu les 17 et 18 septembre courant en France.

“Le résultat ne sera pas vraiment important. Le principal intérêt pour moi sera de lancer la préparation de la prochaine saison” a expliqué l’athlète, juste après la signature de son contrat de partenariat avec le fabriquant local de matériels électroniques, IRIS.

Le meeting “Decastar” est considéré comme une prestigieuse compétition, qui fêtera ses 40 ans cette année. Il est considéré aussi comme la dernière étape du Challenge Mondial IAAF et devrait donc drainer les meilleurs décathloniens du moment, tels que le médaillé d’argent à Rio, le Français Kevin Meyer, le Grenadien Felix Kurt ou encore le Tchèque Adam Helcelet.

Ce qui permettra à Bourrada de bien jauger ses capacités avant l’entame de la prochaine saison. Le champion d’Afrique en titre, qui s’entraîne actuellement en Algérie, a annoncé qu’il se rendra en France le 15 septembre courant, soit 48 heures avant le début de cette compétition. 

Bourrada a signé samedi à Alger un partenariat de quatre ans avec le fabriquant local de matériels électroniques et électroménagers, IRIS. “C’est un immense honneur pour nous de faire équipe avec un grand champion comme Bourrada” a indiqué le Directeur-Général adjoint de la firme, Djamel Guidoum, ayant toutefois refusé de divulguer le montant de cette transaction. 

“Bourrada a tenu à ce que certains aspects, comme le volet financier, restent confidentiels et nous respectons sa décision” a expliqué Guidoum devant les journalistes, relativement nombreux à avoir assisté à cette signature, effectuée à la salle de conférences du terrain de Golf de Dely-Ibrahim. Le champion d’Afrique et recordman en titre de décathlon devait s’engager initialement avec un concurrent étranger d’IRIS, mais il s’est finalement rétracté au profit du fabriquant local.

“Au départ, je n’avais pas trop le choix, mais lorsque cette firme nationale m’a contacté à Rio pour me proposer ce partenariat, je n’ai pas hésité un seul instant, car je préfère toujours contribuer à l’essor d’une marque locale qu’étrangère” a expliqué le 5e au décathlon des dernières olympiades à Rio.

“Ce premier engagement porte sur une durée de quatre ans, mais il pourrait être renouvelé dès son expiration” a anticipé Guidoum, ajoutant que “outre les engagements déjà mentionnés par écrit sur le contrat, IRIS promet de satisfaire d’autres exigences de l’athlète”, si besoin est. 

“Notre but est de mettre tous les moyens nécessaires à la disposition de Bourrada pour qu’il puisse aller de l’avant et réussir d’autres exploits à l’avenir.

Notre entreprise ne remplacera jamais la tutelle, car l’apport du ministère de la Jeunesse et des Sports est considérable, sans oublier celui de l’opérateur téléphonique Mobilis, mais nous espérons quand même apporter une contribution appréciable au bien-être de l’athlète” a-t-il ajouté.

La signature de ce partenariat a été marquée par la présence du président de l’USM Alger, RabahHaddad, que Larbi Bourrada a tenu à remercier ” du fond du cœur” pour le soutien qu’il lui a apporté pendant la préparation des dernières olympiades. “Rabah Haddad avait favorablement répondu à toutes mes demandes, que ce soit pour les séances de récupération ou de massage et je ne le remercierai jamais assez pour cela” a tenu à faire savoir l’athlète.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email