Larbaoui en visite de travail jeudi à Tindouf – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Larbaoui en visite de travail jeudi à Tindouf

Larbaoui en visite de travail jeudi à Tindouf

Le Premier ministre, Nadir Larbaoui, a fait savoir jeudi à Tindouf que le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a honoré son engagement d’accorder à la wilaya de Tindouf une enveloppe de 29,5 milliards de Da qui serviront à financer des projets dans les secteurs de la santé, de l’hydraulique, de l’habitat et de l’enseignement supérieur.

Lors d’une visite de travail dans cette wilaya du sud-ouest du pays Laarbaoui a levé le voile devant les acteurs de la société civile et les notables de la wilaya, sur les détails de ce programme complémentaire au profit de la wilaya, qui s’ajoute au programme en cours, d’une enveloppe de 49 milliards de DA.

Evoquant les acquis réalisés dans le secteur de la santé dans la wilaya, le Premier ministre a assuré que « le président de la République a honoré tous ses engagements », rappelant la récente inauguration dans l’Hôpital mixte Si El Haouès de Tindouf d’une unité d’hémodialyse et d’un service d’oncologie.

Les travaux sont en cours pour élargir les spécialités médicales dans cet établissement, a poursuivi le Premier ministre, rappelant les décisions présidentielles prises pour doubler les salaires des médecins travaillant dans cette wilaya et leur fournir des logements de fonction décents leur permettant d’exercer dans les meilleures conditions.

S’agissant du domaine de l’hydraulique, et après avoir évoqué le projet de construction d’une station d’épuration des eaux usées, M. Larbaoui a annoncé l’achèvement de l’étude du projet et l’affectation d’une enveloppe de près de 3 milliards de DA dans le cadre du programme complémentaire relatif au secteur de l’eau.

Dans le domaine de l’enseignement supérieur, le Premier ministre a fait état d’une étude pour trouver « les meilleures formules » pour la promotion du centre universitaire de Tindouf, en veillant à ce que la formation universitaire soit parfaitement en accord avec les filières et les projets économiques et commerciaux disponibles dans la wilaya de Tindouf.

Il a affirmé dans ce contexte « l’attachement du président de la République à honorer les engagements qu’il a pris devant vous et devant le peuple algérien, notamment concernant l’élimination des disparités en matière de développement (35e engagement) ainsi que la nécessaire distribution homogène des pôles de développement à travers le territoire national et l’encouragement du transfert des activités économiques vers toutes les villes du pays, y compris dans le sud (28e engagement) ».

Partant de cette approche globale, qui consacre le principe de l’égalité des chances entre tous les citoyens algériens, « le président de la République a veillé à orienter les efforts de développement dans la wilaya de Tindouf vers la valorisation des ressources et capacités importantes dont elle dispose, compte tenu de sa position stratégique dans la région », a-t-il ajouté.

Le président de la République a accordé un intérêt particulier à la diversification de l’économie nationale et à son affranchissement de la dépendance aux hydrocarbures, à travers une stratégie où le développement du secteur minier occupe une place de choix, comme en témoignent les mégaprojets structurants visant à mettre en valeur les ressources minières et à booster le développement dans les régions qui les abritent, a soutenu M. Larbaoui, citant à titre d’exemple le projet d’exploitation de la mine de Gara Djebilet, inauguré par le Président Tebboune après plusieurs décennies d’attente.

S’ajoute à cela, l’important projet de ligne ferroviaire devant relier la ville de Tindouf à celle de Béchar jusqu’à la mine de Gara Djebilet, et qui constitue « un des fondements de la vision intégrée du président de la République pour la réalisation de ce projet », et le projet de réalisation d’une centrale solaire d’une capacité de 200 mégawatts pour subvenir aux besoins énergétiques de cette mine et des zones avoisinantes, dont le groupe Sonelgaz a été chargé d’entamer les études techniques nécessaire à sa réalisation.

Projets vitaux dans plusieurs secteurs

Concernant les détails du programme complémentaire pour la wilaya de Tindouf, le Premier ministre a indiqué que celui-ci se répartissait sur plusieurs secteurs, à savoir l’hydraulique, qui a bénéficié de trois (3) opérations dotées d’une enveloppe financière estimée à 4,6 milliards de DA pour la réalisation d’une station d’épuration des eaux usées et l’augmentation de la capacité de la station de déminéralisation, avec la réalisation, l’équipement et le raccordement de quatre puits à Hassi Abdellah et le lancement de l’étude pour la réalisation du transfert de l’eau potable sud-sud.

Le secteur de la santé a bénéficié aussi de trois (3) opérations dotées d’une enveloppe financière de 7,95 milliards de DA pour la réalisation et l’équipement d’un hôpital de 120 lits à Tindouf, d’un centre d’hémodialyse de 24 lits à Tindouf, en sus de l’étude de réalisation et d’équipement d’un hôpital de 60 lits à Oum el Assel.

Le Premier ministre a saisi l’occasion pour adresser à la population de cette commune, « les chaleureuses et sincères salutations de Monsieur le président de la République ».

Dans le cadre de ce programme, le secteur de l’habitat bénéficie de quatre (4) opérations d’une enveloppe financière estimée à 7,15 milliards de DA pour l’étude de réalisation et d’équipement de 60 logements au profit des médecins spécialistes, la réalisation de 500 logements publics locatifs (LPL) et une aide d’une valeur d’un (1) million de DA concernant 200 logements ruraux et 2.000 lots de terrain dans le cadre des lotissements sociaux.

Le secteur de l’urbanisme bénéficie, lui, de cinq (5) opérations dotées d’une enveloppe financière de 5,2 milliards de DA, tandis que le secteur de l’environnement bénéficie d’une enveloppe de 3,5 Milliards de DA et le secteur de la jeunesse d’une seule opération dotée d’une enveloppe financière de 600 millions de DA pour la réalisation d’un camp de jeunes d’une capacité de 400 lits.

M. Larbaoui a annoncé l’affectation d’une autre enveloppe financière de 500 millions de DA pour doter la wilaya de Tindouf de moyens et d’équipements.

A cette occasion, le Premier ministre a annoncé la relance du programme du Fonds national de péréquation des œuvres sociales (FNPOS) d’aide au logement rural au niveau national avec une enveloppe de 30 milliards de DA, soulignant que « la dynamique économique que connaît la région sera renforcée grâce aux projets en cours pour le développement des infrastructures, notamment après l’ouverture du poste frontalier algéro-mauritanien et le projet d’établissement de la première zone franche commerciale dans la wilaya avant la fin du premier semestre de 2024, laquelle ouvrira des perspectives de développement ».

Aussi, M. Larbaoui a appelé les citoyens à « soutenir la démarche ambitieuse du président de la République pour construire un avenir prospère pour cette wilaya et toutes les wilayas du pays ».

Le Premier ministre a transmis aux citoyennes et citoyens de la wilaya de Tindouf « les salutations du président de la République et sa gratitude pour l’accueil populaire chaleureux qui lui a été réservé » lors de sa visite historique dans la wilaya, le 30 novembre dernier, où il avait inauguré plusieurs projets vitaux à caractère stratégique, un accueil qui reflète « la cohésion entre le président de la République et le peuple algérien »

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email