-- -- -- / -- -- --
Culture

L’appel à projet sera lancé très prochainement

L’appel à projet sera lancé très prochainement

Le Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) se joint à la wilaya d’Alger et à l’APC d’Alger-centre pour la réalisation d’une statue honorant et glorifiant le parcours légendaire d’un de nos illustres ancêtres, le roi Massinissa.

Ce monument sera installé, en plein centre de la capitale, sur la place se trouvant à l’entrée du tunnel des facultés, au tournant du boulevard menant au Palais du gouvernement, place anciennement appelée Fouara.

Si El Hachemi Assad, secrétaire général du HCA précise : « L’organisation de la réalisation de ce monument revient au Haut-Commissariat à l’amazighité.

Cette action complète l’important et marquant séminaire que nous avons accompli dans la ville d’El Khroub en septembre de l’année dernière retraçant, à la lumière des études et analyses d’éminents spécialistes nationaux et étrangers, l’itinéraire héroïque du roi Massanissa.

Un imposant ouvrage reflétant les actes de ces journées d’études a été publié. La nouvelle étape de cette dimension historique de notre identité est la réalisation de cette statue ». Si El Hachemi Assad poursuit : « Nous allons lancer très prochainement un appel à projet à destination de nos artistes nationaux.

Un jury composé d’universitaires, d’historiens et de spécialistes fera le choix nécessaire et ce sera la wilaya d’Alger et l’APC d’Alger-centre qui mettront sur pied ce projet qui verra le jour dans le courant de l’année 2016 ». Ce monument sera érigé grandeur nature, en bronze. La légende qui sera apposée reflètera les valeurs élevées prônées par le règne de ce roi légendaire et aussi pour les nobles qualités humaines de l’homme. 

Il y a plus de deux mille ans, notre glorieux ancêtre Massinissa a créé un vaste royaume sur nos terres, où pendant plus de cinquante ans il a su préserver, avec génie et intelligence, son unité et son indépendance face aux redoutables menaces des deux super puissances de l’époque, Rome et Carthage.

A ces performances élevées d’un grand chef s’ajoutent ses qualités hautement humaines faites de sobriété, d’humilité, de générosité. Massinissa fuyait le luxe, il était étranger à la vie de château malgré son statut de roi. Il menait une existence rustique très proche de son peuple pour lequel il avait un dévouement exemplaire.

Une de ses nombreuses qualités physiques était l’endurance qui pouvait le faire vivre avec le strict nécessaire, loin du superflu. La statue qui sera érigée, grâce à l’initiative du HCA, pour perpétuer sa mémoire et ses exploits, sera un exemple et une école pour la fierté de notre identité.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email