-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’ANP simule une frappe tactique dans un territoire ennemi

L’ANP simule une frappe tactique dans un territoire ennemi

Les forces de l’Armée nationale populaire a effectué un exercice tactique d’ampleur simulant une « frappe préventive dans la profondeur d’un territoire ennemi ». Il s’agit d’un exercice rare dans les manœuvres tactiques de l’ANP.

L’exercice a été effectué au niveau du polygone central de l’air à Hassi Bahbah dans la wilaya de Djelfa, selon la télévision nationale. La manœuvre a été supervisée par le général-major Mohamed Laraba, commandant des Forces aériennes, avec la participation de différents types d’avions et d’hélicoptères de l’ANP.

L’exercice a commencé avec le déploiement des avions de reconnaissance du terrain, qui ont été suivis par des appareils de combat qui ont opéré des frappes sur des objectifs terrestres et aériens.

Cet exercice s’est déroulé simultanément à Mecheria, Reggane et Tamanrasset où les « objectifs définis ont été entièrement détruits avec une grande précision, ce qui montre une grande maîtrise dans l’utilisation des armes et des nouvelles technologies », selon le compte rendu de la Télévision publique.

Des commandos ont été parachutés à partir d’hélicoptères sous couverture aérienne. Un hélicoptère spécialisé dans la recherche et le sauvetage a été déployé durant cet exercice d’ampleur qui s’est déroulé sur quatre sites différents, répartis à travers le territoire national. À la fin de l’exercice, des avions ravitailleurs ont réapprovisionné en carburants les avions de combat dans l’air.

Vendredi, l’ANP a mené un autre exercice tactique d’ampleur à In Guezzam à la frontière algéro-nigérienne.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email