-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’ANP resserre l’étau sur les bandes criminelles

L’ANP resserre l’étau sur les bandes criminelles

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, a affirmé hier que les progrès enregistrés par l’ANP ont permis de resserrer l’étau sur les bandes terroristes et criminelles.

« Les grands pas parcourus par l’ANP resserrant l’étau sur les bandes criminelles et leurs soutiens qui n’en sont pas moins dangereux, à l’image des réseaux de contrebande et d’immigration clandestine » , a-t-il dit lors d’une visite de travail et d’inspection en 6e Région Militaire à Tamanrasset . « En outre de ce qui a été dit, les chantiers de l’ANP demeureront toujours ouverts sur les volets de l’équipement, de l’infrastructure, du social, voire même du moral, car nous considérons qu’ils représentent des normes propres, justes et objectives, les seuls qui permettent d’évaluer les pas parcourus et le degré d’efficience de l’approche adoptée », a affirmé le chef d’état-major de l’ANP. « Partant de la concrétisation des prémices de cette approche sur le terrain, avec tous les sens ayant trait à la notion de sécurité globale et multidimensionnelle, qui signifie la corrélation entre le développement économique visé et la promotion sociale aspirée, avec le degré de sécurité instaurée aux quatre coins du pays, nous avons veillé à resserrer l’étau de plus en plus sur les bandes terroristes, et à entraver la route à chacun de leurs supports criminels », a-t-il souligné. « Sans aucun doute, les plus dangereux étant les différents réseaux de contrebande, notamment ceux de trafic d’armes, à qui l’ANP a toujours fait face et a mis en échec leurs desseins hostiles à notre pays et notre peuple, ceci étant l’une des empreintes phares du grand esprit national qui caractérise nos éléments militaires, faisant aujourd’hui la forteresse infranchissable pour l’Algérie et pour sa souveraineté nationale », a affirmé le général de corps d’armée. La visite de de Gaid Salah « s’inscrit dans la dynamique des visites sur terrain menées aux différentes régions militaires et intervient dans le cadre du grand intérêt que porte le Haut commandement de l’ANP à l’approche de sensibilisation et d’orientation et vise à poursuivre la dynamique du contact direct et continu avec la troupe, en étant à l’écoute de leurs préoccupations », souligne un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). Au cours du premier jour de la visite, le général de corps d’armée en compagnie du général-major Meftah Souab, Commandant de la 6ème région militaire a inspecté le dispositif sécuritaire du Secteur opérationnel de Bordj Badji Mokhtar et s’est enquis de la disponibilité des unités déployées le long des frontières sud du pays. Au niveau du 62ème Bataillon d’Infanterie Autonome, le vice-ministre de la Défense nationale a tenu une rencontre avec les cadres et les personnels du Secteur Opérationnel, où il a prononcé une allocution d’orientation qui a été suivie, via visioconférence, par les éléments de toutes les unités. Dans son allocution, le général de corps d’armée a tenu à rappeler « l’approche globale et multidimensionnelle adoptée par l’ANP, guidée par les orientations et le soutien de son excellence, Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale ». 

« Notre approche de la notion de sécurité, est une approche globale et multidimensionnelle, et nous avons pu, guidé par le soutien de son excellence Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale et ses orientations perspicaces et continues, à traduire cette notion sur terrain en faisant de l’ANP un réel chantier ouvert sur tous les domaines. Un chantier de travaux permanent avec une cadence accélérée », a-t-il affirmé. Pour le général de corps d’armée « cela confirme toujours que les ambitions de nos forces armées sont illimités, en ce qui concerne le renforcement de son développement et sa cohésion avec la lourde responsabilité qui lui incombe ». « A la lumière de ces grands objectifs, nos chantiers se sont multipliés d’une année à l’autre sur divers domaines, et les résultats réalisés, que ce soit au niveau du système de formation, qui représente la locomotive à travers laquelle on doit continuer notre lancée vers le meilleur, et qui prend en charge la tâche de faire ressortir la crème des esprits et le bastion des volontés, ou au niveau du chantier de la préparation au combat dont les résultats probants, sont visibles à la fin de chaque année d’instruction, et ce à travers les sauts de qualités réalisés ces dernières années, lors des exercices tactiques qui se déroulent avec des tirs à balles réelles, dans des conditions proches du réel », a-t-il ajouté .

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email