-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

L’annonce, un acte médical difficile mais….

L’annonce, un acte médical  difficile mais….

L’annonce demande une démarche réfléchie et élaborée, elle est un acte médical trop souvent négligé. On parle de minute éternelle. Selon les spécialistes l’annonce est un acte médical difficile, un acte de parole très bref : « acte si court aux répercussions si longues ».

Tout patient se rappelle avec précision le contexte dans lequel il a appris ou deviné sa maladie, l’annonce laisse une « empreinte indélé-bile dans la vie et la façon de vivre du patient ».

Les spécialistes expliquent que l’annonce est, en fait, la première étape de l’information, annoncer, c’est faire don à l’autre, par la parole ou par l’écrit, d’une information sur lui qu’il ne possédait pas. Il s’agit, en réalité, du début de la relation médecin patient : le médecin (celui qui sait), le patient (celui qui ne sait pas).

Selon les spécialistes, le médecin est le « messager de la mauvaise nouvelle » (la démarche est éprouvante pour annoncer un diagnostic grave) et pour le patient, l’annonce de la maladie chronique est la révélation de la maladie (l’épreuve de réalité)

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email