-- -- -- / -- -- --
Sports

L’ancienne gloire de la JSK  Rezki Meghrici emportée par le Covid-19

L’ancienne gloire de la JSK  Rezki Meghrici emportée par le Covid-19

Douze jours seulement après la disparition de Moh-Chérif Hannachi, le monde du sports  est à nouveau endeuillé par la disparition de Rezki Meghrici, une autre icône de la balle ronde.
L’ancien ailier latéral de la JSK a rendu l’âme mercredi dernier, en fin de journée, au CHU Nedir Mohamed de Tizi-Ouzou. Comme son ami et mentor, feu Moh-Cherif Hannachi Meghrici a été lui emporté par le Covid-19.

Son enterrement a eu lieu, jeudi  à Draâ Ben Khedda, sa ville natale.
En dépit de la pandémie du coronavirus, qui fait toujours des ravages, la foule venue rendre un dernier hommage au défunt, était nombreuse.
Feu Rezki Meghrici est né le 5 août 1953 à Draâ Ben Khedda.
Le défunt a joué pendant 10 saisons (1974 à 1984) au sein du club phare du Djurdjura avant de rejoindre la JS Bordj Menaïel où il a mis fin à sa carrière.
Au sein de ce club des Canaris, Feu Rezki Meghrici a connu le grand bonheur. Au cours de la dizaine de saisons qu’il lui consacra, soit de 1974 à1984, il a décroché quatre titres de champion d’Algérie, une coupe d’Algérie et une coupe d’Afrique des Clubs champions en 1981.
Comme joueur international, le défunt porta les couleurs nationales plus de trois fois.
Lors des jeux méditerranéens de Split (Croatie), en 1979, les observateurs et critiques de la balle ronde lui attribuèrent d’excellentes notes. En ce funeste jour du 25 novembre 2020, l’homme qui avait comme coéquipiers Larbes, Menguelti, Baris, Hannachi et tant d’autres grandes figures de la JSK, rendît l’âme à l’âge de 67 ans .

le Président de la Fédération algérienne de football (FAF), M. Khireddine Zetchi et les membres du Bureau fédéral ont présenté leurs condoléances à la famille du défunt et à ses proches, et aux supporters de la JS Kabylie.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email