L’ambassadrice des Etats-Unis à Tizi Ouzou: Les possibilités de coopération passées en revue – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale Algérie-USA

L’ambassadrice des Etats-Unis à Tizi Ouzou: Les possibilités de coopération passées en revue

L’ambassadrice des Etats-Unis à Tizi Ouzou: Les possibilités de coopération passées en revue
L'ambassadrice US, Elisabeth Moore Aubin

L’ambassadrice des Etats-Unis d’Amérique à Alger, Elisabeth Moore Aubin, est arrivée, ce lundi à Tizi Ouzou, pour une visite de deux jours destinée à promouvoir le partenariat économique notamment à travers l’encouragement de l’investissement dans plusieurs segments.

Au cours de la première journée de la visite, la diplomate américaine s’est entretenu avec les responsables de la Chambre de commerce de la wilaya ainsi que les représentants de la Chambre d’agriculture.

A l’issue de cette rencontre, Elisabeth Moore Aubin a souligné que les investisseurs américains sont disposés à établir un partenariat avec leurs homologues algériens dans tous des domaines aussi variés que l’’agriculture, l’élevage et le tourisme.

Concernant le domaine de l’élevage, l’ambassadrice américaine a indiqué qu’il est désormais « possible d’assurer l’élevage bovin en favorisant la génétique », à savoir en développant le bovin de la race américaine puisque le climat algérien pour l’élevage est similaire à celui aux Etats-Unis. Il en est de même pour la morphologie des terres qui ont de nombreuses similitudes.

Toujours dans le cadre de l’élevage, l’ambassadrice américaine a mis également l’accent sur l’élevage du poulet et de la dinde en Algérie, à travers des techniques et des méthodes déjà prouvées et développées aux Etats-Unis.

L’industrie est également mentionnée comme un possible segment de coopération algéro-américaine. De même pour l’enseignement supérieur puisque l’Algérie a définitivement tranché pour la langue anglaise. Les Américains sont prêts à dispenser l’enseignement aux étudiants algériens en anglais.

Elisabeth Moore Aubin a aussi fait savoir que les services de l’ambassade américaine à Alger demeurent ouverts pour les investisseurs algériens, et pour chaque secteur économique, il y a un service spécialisé au sein de la reprsentation diplomatique américaine.

« Les investisseurs algériens n’ont qu’à exprimer leurs besoins et identifier le créneau dans lequel ils désirent investir, et leurs demandes seront satisfaites », a-t-elle indiqué.

Notons enfin que le tourisme en Algérie, en tant que vecteur économique, semble aussi intéresser les Américains. Dans ce cadre, Elisabeth Moore Aubin doit se rendre mardi à Sahel, daïra de Bouzeguène, et à Yakouren pour examiner avec les acteurs locaux de possibles opportunités de partenariat.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email