-- -- -- / -- -- --
Sports

L’Algérien Okba Gougam élu membre du conseil d’administration de la FIVB

L’Algérien Okba Gougam élu membre du conseil d’administration de la FIVB

Okba Gougam, président de la Fédération algérienne de volley-ball (FAVB) a été élu pour un mandat de quatre ans, au conseil d’administration de la Fédération internationale (FIVB) vendredi à Alger lors du congrès électif de la Confédération africaine de la discipline (CAVB).

Gougam a récolté 39 des 146 voix exprimées, devant le Nigérian Habu Ahmed Gumel (38 voix) et le Camerounais Majoré Louis Timba (36 voix) les deux autres candidats élus. Le candidat éthiopien Hailu Alebel Begziabelhea a, quant à lui, recueilli 33 voix, alors que le Mozambicain Camilio Antao s’est retiré de la course.

Les membres élus qui sont automatiquement membres du Conseil d’administration de la CAVB, représenteront la confédération au sein de l’instance internationale, aux côtés du nouveau président de la CAVB, l’Egyptien Amr Elwani, réélu dans la matinée, à la tête de l’instance africaine pour un mandat de quatre ans. “Mon élection est une consécration pour le volley-ball africain et algérien.

C’est très important pour l’Algérie et pour moi d’être au conseil d’administration de l’instance internationale. Je pense que cela doit apporter quelque chose au développement du volley-ball. C’est aussi une juste récompense pour l’Algérie, l’Egypte, le Cameroun et le Nigeria, qui sont toujours
à la tête du volley africain”, a déclaré Okba Gougam, à l’issue de son élection.

Il a ajouté que son élection lui permet, entre autres, d’être prêt des centres de décisions prises au plus haut niveau dans une discipline qui reste toujours porteuse et le sera davantage à l’avenir. L’élection des membres du conseil d’administration a été précédée par celle des membres du bureau exécutif de la Confédération africaine de volley-ball (CAVB), après celle du président.

Les six candidats au BE ont été plébiscités sans passer au vote, sur demande du président Amr Elwani. Ils étaient six pour autant de postes : Mounir Benslimane (Tunisie), Keita Mory (Guinée), Badr Zoudi Issouf (Niger), Jean Mopita (Congo), Waithaka Kioni (Kenya), William Nhlapo (Lesotho), en plus deux du quota de la gent féminine, la Marocaine Hajij Bouchra et l’Ivoirienne Fofana Naha Aminata.

Pour les commissions spécialisées où sept Algériens sont candidats, le président de la CAVB a indiqué que les membres des commissions concernées seront connus dans les jours à venir, après la réunion du conseil d’administration et du comité exécutif. Côté algérien, les candidats sont Souad Benhamouda (organisation), Mohamed Lazreg (arbitrage), Youcef Kadri (Beach volley), Mahdi Abderkane (Marketing), Mouloud Tlemçani (Formation et entraîneur), Malik Sebia (Développement) et Missoum Ghéris (juridique).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email