-- -- -- / -- -- --
Sports

L’Algérie termine à la 3e place au classement général

L’Algérie termine à la 3e place  au classement général

L’Algérie a terminé à la 3e place au tableau général des médailles des 11es jeux Africains-2015 qui se sont clôturés hier à Brazzaville (Congo).

Les athlètes algériens ont récolté 118 médailles (40 or, 42 argent et 36 bronze) dans ce rendez-vous continental. L’Egypte est largement en tête avec un total de 193 médailles (76 or, 56 argent et 61 bronze), devant l’Afrique du Sud qui totalise 114 médailles (41 or, 39 argent et 34 bronze).

L’athlétisme algérien a obtenu des résultats « corrects » mais « loin des prévisions » lors des ces jeux. La Fédération algérienne qui a engagé vingt athlètes a pronostiqué un podium pour chaque épreuve, la moisson n’a finalement pas dépassé les sept médailles (2 or, 3 argent et 2 bronze), a estimé hier le directeur des équipes nationale (DEN), Abdelkrim Sadou.

« Franchement, je trouve ces résultats plutôt corrects. Pour les prévisions, ce sont les entraîneurs eux-mêmes qui ont donné leurs objectifs. Toutefois, le tableau n’est pas complètement noir, car de jeunes athlètes ont donné satisfaction et feront parler d’eux à l’avenir », a ajouté le DEN

Lors des derniers à Maputo (Mozambique) en 2011, la sélection algérienne d’athlétisme avait glané neuf médailles (5 or, 2 argent et 2 bronze). « Il y avait de la place pour prendre une ou deux médailles d’or mais en présence de concurrents de haut niveau notamment dans les épreuves où les Africains s’illustrent même sur le plan mondial, la mission était vraiment compliquée », a-t-il jugé.

Les deux médailles en vermeil algériennes ont été l’œuvre du perchiste Hichem Khellil Cherabi et du hurdler (400 m haies) Abdelmalik Lahoulou qui a réalisé 48.67, améliorant son propre record national. Les médailles d’argent ont été remportées par Lyes Mokdel (110m haies), Taoufik Makhloufi (800m) et Miloud Rahmani (400m haies). Salim Keddar (1500 m), et Tahani Romaissa Belabiod (saut en longueur) et l’équipe masculine du 4x400m ont eu le bronze.

« Ces jeunes athlètes ont atteint une étape cruciale dans leur carrière et c’est maintenant qu’il faudra les prendre en charge en leur organisant des stages et en les engageant dans des compétitions de haut niveau. Il n’est pas question de les laisser stagner car il y a risque certain de déperdition », a averti Sid Ali Sabour, entraîneur de Lahoulou et Belabiod.

Evaluant le niveau général de la compétition, Sabaour estime que quelques épreuves ont connu la présence de « gros calibres » qui ont des performances mondiales.

« La compétition a vu la présence de grands champions comme les Ivoiriens Talou Marie Josee (100m, dames), Meite Benyoucef qui a fait 10.04 au 100m plat et l’Egyptien Mohamed Magdi (Javelot, messieurs), sans oublier Nijel Amos qui a la 2e meilleure performance mondiale de tous les temps sur 800m », a jugé
le technicien du GS Pétroliers. 

La médaille en bronze du jeune Salim Keddar sur 1500 à Brazzaville mérite d’être signalée car cet athlète participe seulement à la deuxième compétition internationale de sa carrière. Même satisfaction pour l’équipe masculine du 4x400m qui pris le bronze devançant au finish le Nigéria.

« C’est une belle médaille. Le record d’Algérie (3:02.97) des jeux méditerranéens de 1993 (Languedoc-Roussillon, France, ndlr) n’était pas loin. Avec un plus de travail cette équipe va s’améliorer encore plus », se réjouit l’entraineur de l’équipe, Bachir Mariche.
La Fédération algérienne d’athlétisme a fondé beaucoup d’espoir sur le champion olympique du 1500m Taoufik Makhloufi pour enrichir la moisson dans ces jeux Africains, mais l’enfant de Souk Ahras s’est finalement contenté de l’argent.

Liste des 40 médaillés d’or algériens lors de ces jeux :

GYMNASTIQUE : (8) 

—Saut de cheval (Farah Boufadene) 
—Barres asymétriques (Farah Boufadene) 
—Cheval d’arçon (Mohamed Aouicha)
—Concours par équipe garçons (Mohamed Bourguieg, Metidji Hillel, Ahmed Anes
Maoudj, Mohamed Aouicha et Mohamed Reghib)
—Saut de cheval (Mohamed Bourguieg)
—Barre fixe (Mohamed Reghib)
—Aérobic (Mansouri Sihem)
—Aérobic duo mixte (Mansouri Sihem et Sahraoui
Sofiane)

JUDO : (7)
-90 kg (Benamadi Abderahmane)
-100 kg (Lyes Bouyacoub)
– 66 kg (Houd Zourdani)
-48 kg (Saidi Sabrina)
-52 kg (Djazia Haddad)
-57 kg (Ratiba Tariket)
-78 kg (Kaouthar Ouallal)

KARATE : (6)
—Kata féminin individuel (Kamelia Hadj Said)
—Kumité masculin -67 kg (Ben Khaled Abdelatif)
—Kumité féminin -50 kg (Besbes Lidia)
—Kumité féminin -68 kg (Maatoub Lamia) 
—Kata féminin (Hadj Said Kamelia, Salma Bedja, Yamina Belabes)
—Kumité féminin par équipe (Lidia Besbes,Lamia Maatoub, Saida Djedra) 

BOXE : (5)
-81 kg (Abdelahfid Benchebla)
-64 kg (Abdelkader Chadi)
-60 kg (Réda Benbaaziz)
-52 kg (Mohamed Flissi)
– 51 kg féminin (Souhila Bouchene)

LUTTE : (4)
—Gréco-romaine : – 59 kg (Abdenour Laouni)
—Gréco-romaine : -66 kg (Tarek Aziz Benaissa)
—Gréco-romaine -84 kg (Adem Boudjemline)
—Lutte Libre -65 kg (Zoheir Iften)

NATATION : (3) : 
4x100m quatre nages dames (Rania Hamida Nefsi)
800m libre (Majda Chebaraka)
1500m nage libre (Majda Chebaraka)

ATHLETISME : (2)
400 m haies (Abdelmalik Lahoulou)
Perche (Hichem Khalil Cherabi)

TAEKWONDO : (1)
-58 kg (Trolliet Romain)

VOLLEYBALL : (1)
Sélection masculine victoire en finale devant le Congo 3 sets à 0

HANDISPORT : (3)
1500m (Samir Nouioua)
Poids F57 (Nassima Saifi)
400m T13 Souhila Lounis.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email