-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’Algérie soutient un prix du pétrole juste et raisonnable

L’Algérie soutient un prix du pétrole juste et raisonnable

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a réaffirmé l’engagement de l’Algérie de plaider pour la formation d’un prix « juste et raisonnable » du pétrole. 

« L’Algérie militait pour un prix juste et raisonnable permettant les investissements dans la chaîne énergétique, la rémunération des producteurs, la sécurisation de l’approvisionnement des consommateurs et la stabilité des marchés », a-t-il déclaré hier lors d’une allocution, à l’ouverture de la 15e réunion ministérielle du Forum international de l’énergie (FIE).

Sellal a ajouté que les principaux acteurs énergétiques « se doivent d’aboutir à un accord sur les niveaux de production pour conforter durablement les cours ».

Le Premier ministre a souligné la nécessité de réfléchir au sein de ce forum sur les voies et moyens de faire « avancer » le dialogue énergétique mondial. Il a affirmé, dans ce cadre, que la 15e réunion ministérielle offrait « une occasion idoine pour échanger et entamer la convergence vers les perspectives globales et durables. M. Sellal a soutenu que l’Algérie « n’épargnera aucun effort » dans ce sens et invite tous les autres acteurs à « s’engager résolument sur cette voie ».
L’Algérie a « le souci constant d’instaurer un véritable esprit de dialogue et de concertation entre les différents acteurs de la scène énergétique régionale et mondiale », a-t-il dit, ajoutant que « ce besoin de dialogue et de compréhension mutuelle ne s’est jamais autant fait ressentir » que depuis le début de ce siècle marqué par « un paradoxe frappant », faisant remarquer qu’il y a « une parfaite connaissance des enjeux et défis planétaires, une rapidité jamais égalée dans les déplacements des personnes et des informations et des capacités humaines au développement paroxystique ».

Il a expliqué que face à cela, « nous notons une frustrante incapacité à faire régner la paix, à sortir des populations entières de la misère, à relancer une économie mondiale en difficulté permanente et à construire notre maison commune pour la léguer dans un état convenable à nos enfants ».

Pour Sellal, dans ce monde « tourmenté et incertain, il nous faut refuser le fatalisme et la résignation et regarder vers l’avenir avec optimisme et détermination ». Il a assuré que ce forum était un « message d’espoir » et contribuera « certainement », à cet « élan positif de confiance », car il s’agit d’une « rencontre d’intérêt » susceptible d’apporter de « la visibilité et de la stabilité » aux marchés, de relancer la croissance de l’économie mondiale et, « finalement, d’œuvrer pour le bien être des citoyens du monde ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email