-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’Algérie source de stabilité dans la région

L’Algérie source de stabilité dans la région

La stabilité de l’Algérie sur le plan sécuritaire ainsi que le rôle incontournable qu’elle peut jouer au niveau régional ne sont plus à prouver. La communauté internationale le lui reconnaît, selon les déclarations du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.

« La communauté internationale reconnaît aujourd’hui que l’Algérie est une source de stabilité dans la région et son environnement géostratégique », a déclaré M. Lamamra jeudi, à l’issue des travaux de la session du comité bilatéral stratégique algéro-malien. Le ministre a enchaîné en avertissant qu’ »un affaiblissement du rôle géostratégique de l’Algérie aura des conséquences négatives sur la sécurité de toute la région ».

Outre la stabilité sur le plan sécuritaire, l’Algérie possède encore d’autres atouts qui font d’elle un pays pivot dans la région d’Afrique du Nord et du Sahel. Le ministre des Affaires étrangère a déclaré, dans ce sens, que « la force de l’Algérie aux plans politique, économique et sécuritaire servira la sécurité et la stabilité de toute la région ».
M. Lamamra a poursuivi en affirmant que « les partenaires internationaux aspirent à un rôle constructif de l’Algérie et ne visent pas l’affaiblissement de ce rôle d’une manière ou d’une autre ».

Allusion faite certainement à la dernière note (émise le 13 août dernier) des Etats-Unis, connue sous le nom « Travel Warning » et dont l’objet consistait en une mise en garde des ressortissants américains de se rendre en Algérie pour des questions sécuritaires, alors que quelques jours auparavant, lors du sommet Etats-Unis – Afrique, ils avaient reconnu justement le rôle majeur que jouait l’Algérie dans la région. Une note que le porte-parole du ministère des Affaires étrangères algérien avait d’ailleurs, qualifiée de « non-événement » et argumenté que la qualification de « non-événement » est motivée par le fait que les Etats-Unis ont l’habitude d’émettre ce genre de mise en garde de façon récurrente et que cela est devenu de « la routine ».

Insistant sur ses déclarations, le ministre a réitéré que « le rôle que joue actuellement l’Algérie est reconnu au plan international », ajoutant que « ces pays, y compris ceux avec lesquels nous sommes liés par des dialogues stratégiques, admettent que nous avons des intérêts stratégiques en dépit de l’existence de divergences sur certaines questions ».

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a, par ailleurs, souligné que la stabilité de l’Algérie est tributaire de celle du voisinage. « L’Algérie poursuivra ses démarches pour arrêter l’hégémonie, l’effusion de sang et le démantèlement des régimes, car la stabilité et la sécurité de notre pays sont tributaires de la stabilité du voisinage, du développement et de la prospérité », a déclaré le Président Bouteflika dans un message. Le chef de l’Etat a rappelé l’importance de la stabilité dont « jouit l’Algérie aujourd’hui sur fond d’agitation régionale et géostratégique, qui a malheureusement affaibli de nombreux pays en raison, notamment, d’un manque d’attachement aux valeurs d’unité, de souveraineté et de sécurité ».

« Une mauvaise appréciation des embûches posées par les semeurs de discorde pour diviser les sociétés en vue de les dominer » est une autre raison que le Président a évoquée pour expliquer l’affaiblissement de nombreux pays.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email