L'Algérie et l'Italie comptent s'associer dans la construction navale civile et militaire – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

L’Algérie et l’Italie comptent s’associer dans la construction navale civile et militaire

L’Algérie et l’Italie comptent s’associer dans la construction navale civile et militaire

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir ce jeudi à Rome que la coopération entre l’Algérie et l’Italie devrait s’étendre, entre autres, au domaine de la construction navale civile et militaire.

« Nous sommes prêts à nous associer à l’Italie dans le domaine de la construction navale civile et militaire », a affirmé M. Tebboune
lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue italien, M.Sergio Mattarella, assurant que l’Algérie est « internationalement, moralement et éthiquement engagée à maintenir les accords qu’elle a signés avec d’autres partenaires, sans parler de l’Italie amie ».

L’Algérie s’est dotée d’un batiment de guerre italien, « le Kalaat beni Abbas » capable de transporter plus de 400 hommes, des chars et trois hélicoptères. Elle avait aussi avait conclu en 2009 un contrat avec l’Italie pour l’acquisition de six frégates multi-missions furtives (FREMM) produites par le constructeur Ficantierri pour un montant estimé à 4 milliards d’euros. Toutefois, l’Italie négocié avec l’Algérie la constructions de chantiers navales servant aussi à l’exportation.

Par ailleurs, le président Tebboune a révélé qu’un accord avait été conclu avec la partie italienne concernant la fourniture d’électricité à l’Italie et à une partie de l’Europe par voie maritime.

« Dans le secteur des énergies renouvelables, nous avons lancé la production de panneaux solaires à de Sidi Bel Abbes, et nous aspirons à produire ensemble de l’hydrogène vert et à l’exporter vers l’Italie », a indiqué le chef de l’Etat qui a souligné que les deux pays comptent renforcer les relations bilatérales dans tous les domaines, et pas seulement dans le domaine de l’énergie.

Le président Tebboune a rappelé le rôle positif de l’Italie pendant la guerre de libération durant le début de l’indépendance, et à ce jour. « Nous nous engageons à préserver l’amitié algéro-italienne par tous les moyens », a-t-il dit.

S’agissant de la situation en Libye, M. Tebboune a expliqué que l’Algérie et l’Italie ont convenu que la seule solution à la crise libyenne réside dans l’organisation d’élections législatives.

Évoquant la situation en Tunisie, le président a révélé que l’Algérie a convenu avec l’Italie pour aider la Tunisie à sortir de la crise politique qu’elle traverse.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email