ONUDI: L'Algérie élue à la vice-présidence – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

ONUDI: L’Algérie élue à la vice-présidence

ONUDI: L’Algérie élue à la vice-présidence

L’Algérie a été élue à la vice-présidence de la 20e session de la Conférence générale de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) qui s’est tenue à Vienne, en Autriche, du 27 novembre au 1er décembre. 

Le délégué permanent de l’Algérie à Vienne, l’ambassadeur Larbi Latroche, représentait le pays lors de cette élection, au nom du groupe africain. Cette élection témoigne de la dynamique de la diplomatie algérienne aux niveaux régional et international, sous la direction du président Abdelmadjid Tebboune. En tant que vice-président de la session, l’ambassadeur Latroche a présidé les séances de la conférence qui avait pour thème « Mondialisation équitable : solution novatrice pour l’industrie de demain ».

Dans son discours lors du débat général en tant que chef de la délégation algérienne, l’ambassadeur Latroche a souligné que « le développement industriel en Algérie est un objectif à dimension nationale et un choix stratégique, en tant que principal levier d’un projet économique productif ».

La délégation algérienne a informé les participants à la conférence des efforts visant à renforcer l’arsenal juridique national en vue d’intégrer la dimension climatique dans les différentes politiques publiques de développement, conformément aux engagements internationaux de l’Algérie.

En outre, les membres de la délégation ont mis en avant le rôle du Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique (CEREFE) dans la création d’une synergie entre les différents secteurs en faveur du développement des énergies renouvelables en Algérie, à l’instar de l’hydrogène vert.

Au niveau continental, la délégation algérienne a salué la nouvelle stratégie de l’ONUDI pour l’Afrique 2023-2025, appelant le directeur général de l’organisation à « accélérer le développement de programmes répondant aux besoins et aux aspirations de l’Afrique ».

Enfin, l’Algérie a annoncé qu’elle accueillera la 2e édition du Congrès africain des start-up du 5 au 7 décembre 2023, dans le cadre de sa contribution à la relance du développement en Afrique.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email