L'Algérie condamne "vigoureusement" les attaques perpétrées à Abou Dhabi – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

L’Algérie condamne « vigoureusement » les attaques perpétrées à Abou Dhabi

L’Algérie condamne « vigoureusement » les attaques perpétrées à Abou Dhabi

L’Algérie a condamné « vigoureusement », lundi, les attaques ayant ciblé la zone de Mussafah et l’aéroport international d’Abou Dhabi (Emirats arabes unis), faisant trois mort et six blessés.

« L’Algérie condamne vigoureusement les attaques ayant ciblé, lundi 17 janvier 2022, la zone de Mussafah et l’aéroport international d’Abou Dhabi, qui ont fait 3 mort et plusieurs blessés », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, qui précise que « l’Algérie présente ses sincères condoléances aux EAU et aux familles des victimes ainsi que ses souhaits de prompt rétablissement aux blessés ».

La Police d’Abou Dhabi a annoncé que trois personnes avaient trouvé la mort et 6 autres blessées dans un incendie qui s’était déclaré, lundi matin, dans la zone de « Mussafah » près des installations de stockage relevant de la Compagnie pétrolière émiratie (ADNOC) ayant entrainé l’explosion de trois camions-citernes transportant du carburant. Un autre incendie s’est déclaré sur un nouveau chantier de construction à l’aéroport international d’Abou Dhabi.

« Les forces armées (des Houthis) ont mené une opération militaire qualitative et réussie dans le cadre d’une opération baptisée Ouragan du Yémen », a affirmé leur porte-parole, Yahya Saree, dans un communiqué diffusé sur leur chaîne, Al-Massira. « Nombre de sites et installations émiraties importantes et sensibles » ont été ciblés à l’aide de missiles balistiques et de drones, a-t-il dit.

L’explosion et l’incendie ont « probablement » été causés par des « drones », des « objets volants » étant « tombés » sur les lieux touchés, a précisé l’agence de presse émiratie WAM, citant la police d’Abu Dhabi.

« Les forces du mal de la milice terroriste des Houthis sont à l’origine » des incidents aux Émirats, a notamment déclaré le ministère saoudien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les Émirats sont membres de la coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite et qui intervient au Yémen depuis 2015 pour soutenir les forces gouvernementales contre les Houthis, des insurgés soutenus par l’Iran.

Après avoir pris leurs distances, ils sont récemment revenus sur le terrain au Yémen en appuyant notamment la brigade des « Géants » qui a « libéré » des territoires pris par les rebelles.

Le conflit au Yémen s’est intensifié ces dernières semaines avec une augmentation des raids de la coalition et des offensives au sol des forces qu’elle soutient.

De leur côté, les rebelles ont multiplié les attaques de missiles et de drones contre le territoire saoudien.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « condamne » les attaques contre l’aéroport international d’Abu Dhabi et la zone industrielle proche, « revendiquées par les Houthis », et appelle « toutes les parties à observer un maximum de retenue », a déclaré son porte-parole.

Washington a promis pour sa part de « faire rendre des comptes » aux rebelles yéménites. « Les États-Unis condamnent fermement l’attaque terroriste d’aujourd’hui à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, qui a tué trois civils innocents », a déclaré le conseiller de la Maison Blanche pour la sécurité nationale, Jake Sullivan. « Les Houthis ont revendiqué l’attaque, et nous allons travailler avec les Émirats arabes unis et nos partenaires internationaux pour leur faire rendre des comptes », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Se présentant comme un havre de paix dans la région troublée du Moyen-Orient, les Émirats n’avaient jamais été victimes d’une attaque connue des Houthis.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email