-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’Algérie choisit Alcatel-Lucent

L’Algérie choisit Alcatel-Lucent

Le ministère de la Poste, des technologies de l’information et de la communication (MPTIC), vient de conclure avec Alcatel-Lucent un accord clefs en main pour le déploiement du système Orval, un câble sous-marin en fibre optique qui s’étend sur plus de 560 km entre Oran, en Algérie, et Valence, en Espagne, selon un communiqué de la multinationale française.

Avec un déploiement prévu en 2016, ce système à 100 Gbit/s est conçu pour offrir une capacité maximale de 20 Tbit/s. La grande capacité offerte par ce système facilitera la livraison de services haut débit pour un total estimé de 42 millions d’utilisateurs d’Internet en Algérie et en Espagne.

Ce système de câble sous-marin fait partie du plan Orsec mis en place par le MPTIC, dans le but de renforcer sa capacité de réponse aux catastrophes naturelles, comme le tremblement de terre de 2003, pour lesquelles le renforcement des systèmes internationaux de communication est un volet essentiel.

« Le réseau Orval représente un investissement technologique stratégique, qui viendra renforcer l’accès aux services réseau de qualité élevée. Orval s’appuiera sur les technologies et l’expertise d’Alcatel-Lucent pour nous permettre de continuer à développer notre offre de services et les proposer à un nombre croissant d’abonnés haut débit », a déclaré Abdelhak Benkrid SG du MPTIC à la conclusion du contrat, selon les termes du communiqué diffusé hier par le site d’informations spécialisée zonebourse.com.

De son coté, Philippe Dumont, président d’Alcatel-Lucent Submarine Networks, a indiqué que le système de câble sous-marin Orval va aider à répondre à la demande très haut débit et renforcer la connectivité globale dans le bassin méditerranéen.

« Nous entamons un cycle de construction de câbles sous-marins et ce nouveau projet vient souligner les besoins continus d’accroitre la capacité et la connectivité, qui sont critiques pour étendre l’accès haut débit. », a-t-il ajouté, selon la même source. Alcatel-Lucent sera le fournisseur majeur en charge du design et de la production du câble, en groupement avec IT Marine qui sera responsable des opérations maritimes.

Le groupe Alcatel-Lucent, le spécialiste des réseaux IP, de l’accès très haut débit et du Cloud, a affiché de grandes ambitions en Algérie. Après avoir conclu d’importants contrats avec deux opérateurs de téléphonie mobile, à savoir Djezzy et Ooredoo, le groupe a orienté sa stratégie ne direction de l’opérateur historique, Algérie Télécom qui a lancé récemment le réseau 4G-LTE fixe.

Un groupe fortement présent en Algérie

Le Vice-président d’Alcatel-Lucent pour la région MENA (Moyen orient et Afrique du nord), Pierre Chaume a déclaré, a déclaré en décembre dernier que le groupe qu’il représente en Algérie a organisé des workshops techniques pour le développement de projets pour la 4G-LTE d’Algérie Télécom.

L’opérateur historique avait lancé la 4G-LTE (Long Terme Evolution), le 30 avril 2014, dans les chefs-lieux des 48 wilayas pour les entreprises, avant de la généraliser aux particuliers et aux cybercafés. « Ça fait partie de nos ambitions », a indiqué M. Chaume, considérant le marché algérien particulièrement stratégique pour le groupe dans la région MENA.

Pour rappel, Algérie Télécom a créé en 2014 une entreprise publique de gestion des réseaux de la fibre optique (CITA), en association avec Sonatrach, Sonelgaz et la SNTF pour gérer les ressources disponibles de fibre optique, développer les capacités en la matière, mettre en œuvre la stratégie de mutualisation des réseaux alternatifs et contribuer à l’aménagement numérique du territoire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email