-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’Algérie appuie la nomination de Kohler

L’Algérie appuie la nomination de Kohler

L’Algérie a fait part de sa satisfaction suite à la nomination de M. Horst Kohler en qualité d’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, réitérant son appui aux efforts onusiens pour un règlement politique juste et durable qui pourvoie à l’autodétermination du peuple sahraoui. 

« L’Algérie se félicite de la nomination de M. Horst Kohler en qualité d’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental », a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali-Cherif, dans une déclaration à l’APS.

« Elle saisit cette occasion pour réitérer son appui au secrétaire général de l’ONU et à son envoyé personnel pour un règlement politique juste et durable qui pourvoie à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité », a-t-il souligné.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a ajouté que l’Algérie formule le vœu que la nomination du nouvel envoyé personnel du secrétaire général « puisse contribuer à la reprise des négociations entre les deux parties en conflit, le Maroc et le Front Polisario, pour le parachèvement du processus de décolonisation du territoire du Sahara occidental ». Le conflit du Sahara occidental est le plus vieux en Afrique.

Eclaté en 1975, les belligérants, le Maroc et le Front Polisario, ont conclu un cessez-le-feu en 1991 suivi de négociations qui ont conduit à la signature des accords de Houston (Etats-Unis). Ces accords prévoient la tenue d’un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui, qui a été ensuite renié par l’occupant marocain.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email