-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’Algérie alerte la Tunisie sur un grand trafic d’armement aux frontières

L’Algérie alerte la Tunisie sur un grand trafic d’armement aux frontières

En plus de la contrebande qui est fortement présente aux frontières sud-est du pays, le terrorisme est en pleine phase de maturation. Caches d’armements, éliminations des terroristes, opérations antiterroristes, attentats et présence de cellules dormantes, les frontières algéro-tunisiennes sont sur le qui-vive.

Les autorités algériennes ont mis en garde, il y a quelques jours seulement, les services de sécurité tunisiens contre un réseau libyen de trafic d’armes organisé par des milices en Libye, à la frontière entre les deux pays.

L’Algérie aurait même présenté un rapport contenant les noms des membres du réseau basé en Tunisie, selon le journal Al Hayat de Londres, citant des sources judiciaires en Algérie. 

Selon ledit journal, le réseau est actif dans le sud de la Tunisie et fait passer les armes de contrebande par la localité de Debdab (El Oued), aux frontières avec la Libye. La source judiciaire locale a indiqué aussi que les autorités algériennes avaient arrêté cinq membres du réseau tandis qu’un autre a apparemment fui à l’intérieur de la Libye. 

C’est à la suite de ce coup de filet que les forces de sécurité ont réussi à avoir un intéressant renseignement, celui du trafic d’armes conduit par une milice libyenne. cette dernière avait d’autres projets, comme celles alimenter les terroristes en Tunisie en armement afin de relancer les attaques contre les touristes étrangers et les forces tunisiennes. Très vite, le résultat de cette coopération algéro-tunisienne en matière de renseignements sécuritaires a livré ses premiers effets.

Le 12 août dernier, soit quelques jours après la mise en garde de l’Algérie, des unités spéciales tunisiennes ont découvert un groupe terroriste s’apprêtant à commettre un attentat dans le sud tunisien, une annonce faite par le porte-parole du pôle judiciaire de lutte antiterroriste Sofiane Sliti. Il a ajouté que le juge d’instruction a décidé d’émettre des mandats de dépôt à l’encontre de quatre membres du groupe, alors qu’un cinquième a été laissé en liberté.

D’autre part, l’activité terroriste au niveau de la bande frontalière qui sépare l’Algérie et la Tunisie a connu une recrudescence très inquiétante. Ce rebondissement est synonyme du retour des djihadistes tunisiens vers leur pays, après de longues années passées avec l’Etat Islamique (EI) appelé aussi Daech.

Ce retour par centaines fait peur l’Etat tunisien mais aussi à celui algérien, où l’alerte est à son paroxysme au niveau des frontières est et sud-est. Le 2 juin passé, deux soldats de l’ANP ont été tués et quatre autres blessés dans l’explosion d’une bombe artisanale à Bir El Ater dans la wilaya de Tebessa.

Les militaires ont été surpris par cette explosion alors qu’ils effectuaient leur patrouille quotidienne dans la région de Ferkane près de Bir El Ater peu avant l’aube. 

Les blessés ont été évacués rapidement à l’hôpital Tedjini-Haddam de Bir El Ater. Plus d’un mois après cette attaque, le 15 juillet dernier, les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) ont réussi à éliminer trois terroristes après leur fuite en Tunisie.

Les trois terroristes ayant fui le sol tunisien ont été abattus par les Gardes-frontières (GGF) relevant de la Gendarmerie nationale. Avant de fuir vers l’Algérie, le groupe terroriste composé de trois individus armés a eu des affrontements armés avec les forces de la garde nationale tunisienne sur la zone frontalière de Bouderias relevant de la délégation de Foussana, du gouvernorat de Kasserine.

Les terroristes avaient été contraints de fuir les forces de sécurité tunisiennes pour se réfugier sur les hauteurs frontalières et s’infiltrer sur le sol algérien. Une fois les terroristes neutralisés, les autorités algériennes ont informé leurs homologues tunisiens de cet incident, précisant que des analyses ADN ont été réalisées pour déterminer les identités des trois terroristes.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email