-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’ADS entame des visites de proximité

L’ADS entame des visites de proximité

Des équipes de l’Agence de développement social (ADS) ont entamé depuis une semaine à partir de la commune montagneuse de Seraidi, des visites de proximité dans le but de localiser les poches de pauvreté et de cibler les projets susceptibles de créer des revenus aux habitants vivant dans la précarité.

Les localités de Bouzizi et de Ain Barbar sont les plus défavorisées socialement, car demeurées longtemps en marge du développement.

Ces visites de proximité vont permettre aux équipes de l’ADS de recueillir les besoins des habitants en fonction desquels des projets à caractère social et économique seront initiés dans la perspective de contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie dans le cadre du développement durable.

Il semble que les équipes de l’ADS ont préféré entamer leur travail de prospection de la pauvreté dans les localités qui font face encore à l’enclavement avant de visiter celles moins défavorisées socialement.

Plus de 40 projets sont répertoriés dans l’agenda de 2017 de l’ADS avec, comme objectif principal, la lutte contre la pauvreté et la promotion sociale des populations démunies. Il va sans dire que l’alimentation en eau potable (AEP) , l’assainissement , les pistes forestières , les routes et les salles de soins représentent sans doute aucun les principales préoccupations des localités reculées pour améliorer les conditions de vie des habitants des régions montagneuses, mais également à la création de postes d’emploi et l’encouragement des jeunes à créer des activités productives.

Quelque 940 postes de travail avaient été créés en 2016 à l’échelle de la wilaya, à la faveur de la réalisation de 41 projets de l’ADS ayant nécessité 100 millions de dinars, sans compter les emplois générés par les dispositifs Blanche Algérie et le filet social.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email