-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’adieu des confrères à Nadir Bensebaâ

L’adieu des confrères à Nadir Bensebaâ

Le défunt journaliste et directeur du quotidien El-Mihwar, Nadir Bensebaâ, a été inhumé hier au cimetière d’Irssène dans la commune d’Ighram, sa ville natale. Pour rappel, notre confrère Nadir Bensebaâ a perdu la vie dans un accident de la route à Zéralda, à l’ouest d’Alger, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le journaliste a été inhumé en présence de sa famille, ses proches, ses amis, ses collègues et confrères venus très nombreux de plusieurs wilayas, notamment de Tizi Ouzou, Béjaïa et Alger.

Certains directeurs de journaux tels Amine Alouache du Jeune Indépendant, de Kahoul, patron des journaux sportifs El Heddaf et le Buteur et de la chaîne TV El Hadadf TV, de Said Belhadjouda, du journal arabophone Akher Saa, d’El Kadi Ihsene patron du journal en ligne Maghreb Emergent et de certains hommes politiques comme Djamel Zenati et Fardjallah, et du directeur de la communication de l’entreprise Mobilis Daas, ont tenu à lui rendre un dernier hommage.

Parmi la foule, on pouvait remarquer d’anciens journalistes de plusieurs rédactions, des correspondants de la presse écrite et audiovisuelle et des journalistes de Béjaïa. Des membres des deux associations des journalistes de la wilaya de Béjaïa étaient aussi présents. Des centaines d’Akbouciens et des citoyens anonymes venus des quatre coins de la wilaya sont venus assister à l’enterrement qui a eu lieu après la prière du Dohr.

Il y avait aussi les autorités locales d’Akbou dont le P/APC, le chef de daïra, un et représentant de l’APW de Béjaïa. On pouvait remarquer aussi la présence de ses amis journalistes avec lesquels il a exercé pendant des années à El Watan, l’Opinion, le Matin, le Soir d’Algérie et des journalistes du quotidien « El-Mihwar » dont il était le directeur.

Des membres du syndicat national des journalistes, notamment le secrétaire général du SNJ Kamel Amarni, avec lequel il a exercé quelque temps au Soir d’Algérie étaient également présents.

Nadir Bensabaâ, 44 ans, est mort vendredi 8 août dans un accident de la route à Zéralda. Il a laissé derrière lui une veuve et trois enfants. Il était depuis dix ans le coordinateur du bureau de l’organisation algérienne des journalistes, affiliée à la FIJ, membre également du syndicat national des journalistes (SNJ).

Diplômé de la faculté des sciences politiques et de l’information d’Alger, le défunt a exercé dans plusieurs journaux à l’instar des quotidiens l’Opinion, El Watan (1993) et Le Matin (1995) et le Soir d’Algérie. Il y a un peu plus d’une année, il a fondé l’hebdomadaire « El Mihwar qui deviendra par la suite « Le quotidien El- Mihwar ». Nadir en était son directeur.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email