-- -- -- / -- -- --
Nationale

La visite de Macron en Algérie se précise

La visite de Macron  en Algérie se précise

Le président français, Emmanuel Macron, effectuera « dans les toutes prochaines semaines » une visite en Algérie, a indiqué la présidence française, sans préciser de date. Mais selon certains observateurs, cette visite aura lieu au début du mois d’août prochain.

Le chef de l’État, qui a adressé le 14 juillet dernier un message au président français Emmanuel Macron à l’occasion de la fête nationale, a glissé une phrase qui en dit long sur les relations entre les deux dirigeants : « Dans l’attente du plaisir que j’aurai à vous accueillir à Alger et en vous renouvelant mes chaleureuses et cordiales félicitations, je vous prie de croire, monsieur le Président et cher ami, en l’expression de ma très haute et cordiale considération et des sentiments les plus amicaux de l’État », a conclu le président Bouteflika.

Le président Bouteflika avait adressé un message de félicitations particulièrement élogieux au président Emmanuel Macron après l’élection de celui-ci à la tête de l’État français, allant jusqu’à qualifier sa victoire de « bien méritée » pour « un homme d’Etat capable de conduire la France vers un avenir qualitativement meilleur. »

Le chef de l’Etat français sera accompagné en Algérie par une délégation « hors normes », nous dit-on. En plus des grands patrons du CAC 40, il y aura une très forte délégation ministérielle, d’hommes de lettres et de culture, en plus des « personnalités » proches d’Alger. 

D’importants contrats seront aussi conclus dans le domaine de l’armement militaire, ajoute-t-on : « Il faut donner encore plus de densité au partenariat entre la France et l’Algérie », avait indiqué Emmanuel Macron alors en visite en Algérie dans le cadre de sa campagne présidentielle.

Le report de la visite de Macron est dû aux préparatifs de cette visite, qui ne pouvait se faire avec l’ambassadeur encore en poste Beranrd Emié, remplacé depuis quelques jours par Xavier Driencourt, un fin connaisseur des subtilités diplomatiques comme il le confirme dans ses premières déclarations.

L’ambassadeur de France a affirmé qu’il était temps « d’aller au-delà des formules, certes utiles et souvent nécessaires, partenariat stratégique ou partenariat d’exception ». Car, a-t-il précisé, « au-delà des mots, il faut construire, bâtir, identifier et préparer des projets, poser des pierres et des jalons qui, plus que les mots ou les formules, dureront et resteront.

C’est cela que nous devons faire ensemble ; ce sera mon objectif pendant ce mandat », dit-il dans un discours prononcé à l’occasion de la fête nationale de la France. Xavier Driencourt a estimé que sa désignation à Alger « est un défi nouveau et immense », indiquant au passage qu’Emmanuel Macron « a clairement marqué sa volonté d’écrire une nouvelle page dans les relations algéro-françaises ».

« Cette page, a-t-il noté, c’est à nous, c’est à vous de la construire. » L’Algérie et la France « peuvent écrire une page d’histoire », a conclu Xavier Driencourt, pour qui la relation entre ces deux pays « ce n’est pas seulement un récit tumultueux, ce n’est pas seulement une question d’économie ou d’investissements, c’est beaucoup plus que cela ; c’est aussi, et avant tout, une affaire de cœur, d’amitié et d’affection », dit-il encore.

En plus du chapitre économique qui va prendre une « très grande place », les deux pays vont tenter de relancer l’accord de paix d’Alger signé entre toutes les parties maliennes en conflit. Le partenariat algéro-français sera consolidé par le renforcement de trois volets que sont l’éducation, l’économie et la culture. Trois axes lourds de conséquences : le premier touche à la formation de jeunes licenciés et doctorants qui quittent l’Algérie vers la France, souvent sans retour.

Le second sera axé sur l’exportation vers l’Algérie afin que la France reprenne sa place de leadership et enfin le troisième, le rayonnement de la francophonie. Un autre volet plus stratégique concerne la partie sud de la Méditerranée qui devrait être érigée en barrière contre l’immigration, et la sécurité de l’Europe.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email