-- -- -- / -- -- --
Nationale

La violence dans les stades, quels remèdes ?

La violence dans les stades, quels remèdes ?

Le phénomène de la violence dans les stades a pris une ampleur telle qu’il est devenu urgent de trouver des pistes de solutions qui permettent de le réduire à sa plus simple expression, par des réflexions qui ont été tentées par des intervenants à l’occasion d’une journée d’étude , avant-hier, au centre des loisirs scientifiques de Médéa, par l’office des activités de jeunes (ODEJ) en collaboration avec la direction de la jeunesse et des sports.

Toujours présentes dans les stades, les forces de l’ordre sont au premier rang face aux violences qui peuvent éclater entre les joueurs ou entre supporters et qui, souvent, se prolongent jusqu’à l’extérieur des enceintes sportives par des actes de vandalisme et d’agressions contre les citoyens et les supporters du club visiteur.

« Ensemble, nous rejetons la violence » est l’intitulé de l’intervention de l’officier chargé de la sécurité publique à la sûreté de wilaya, qui a mis en lumière l’ampleur du phénomène en Algérie et qui n’épargne plus aussi bien les divisions supérieures que les divisions inférieures et régionales.

L’intervenant étayera ses propos par les chiffres concernant les incidents enregistrés au cours de la saison 2015/2016 où pas moins de 213 cas de violences ont eu lieu dans les différents stades du pays, faisant 476 blessés dont 324 agents de l’ordre.

L’analyse affinée des statistiques fait ressortir la distribution géographique du phénomène de la violence à travers le nombre d’incidents enregistrés par région, s’établissant à plus de 50 % à l’est, 30% au centre, 15% à l’ouest, 4 % au sud.

Pas moins de 849 personnes ont été arrêtées au cours de la même saison pour des chefs d’inculpation liées aux jets de pierre, état d’ébriété, consommation de drogue et de psychotropes, agressions à l’arme blanche, envahissement de terrain, faux billets d’accès, utilisation de laser, etc.

La lutte contre les comportements violents a consisté à identifier les catégories de spectateurs en supporters non violents et en supporters chauvins qui, par leur comportement, tentent à chaque fois d’influer sur les dirigeants, les décisions du coach et l’administration.

Ces comportements, qui sont des sources de violence, découlent de l’infiltration des supporters par des casseurs et voyous qui participent à l’exacerbation de la situation par l’utilisation de banderoles, pancartes et écrits pour montrer l’appartenance ou l’hostilité à l’égard de l’équipe locale ou de l’équipe adverse.

La lutte contre les comportements à l’esprit fair-play, notamment en cas de défaite, qui se manifestent souvent par des insultes et des actes vandalisme, jets de pierres contre les agents de l’ordre et les supporters et même les citoyens, sont à bannir en urgence.

Pour ce faire, des mécanismes organisationnels sont mis en place en vue d’abord de la sensibilisation du public à travers les médias et sur les conditions de déroulement des rencontres dont la concrétisation nécessite l’installation de barrières de séparation entre les galeries des supporters des deux clubs, de caméras de surveillance, de stadiers suffisamment formés.

A cela devra s’ajouter l’élaboration d’un fichier national des personnes reconnues coupables de violence et fauteurs de troubles afin de leur interdire l’accès à tous les stades du pays, ainsi que leur poursuite pour les délits afférents à leurs actes.

Parmi les autres facteurs participant à l’exacerbation de la violence dans les stades, il est noté le mauvais arbitrage, le jeu agressif pratiqué par certains joueurs et surtout les propos et écrits rapportés par certains médias qui ne font qu’attiser la « fitna » et créer un climat de tension, a-t-on fait remarquer.

En tout état de cause, la coordination des efforts entre les différentes parties concernées, à savoir les services chargés de la gestion et de l’organisation des rencontres, du comité des supporters et des dirigeants de clubs, est impérative pour lutter contre le phénomène de la violence dans les stades.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email