-- -- -- / -- -- --
Culture

La ville en chants et en danses

La ville en chants et en danses

Les deuxièmes Soirées estivales de la ville de Batna se sont ouvertes, ce vendredi 1er août, au stade Mohamed-Drana dans une ambiance colorée de chants et de danses folkloriques.

Deux troupes, Rahaba de l’association Noujoum El Aouras et de Nara, ont exécuté en ouverture, ce vendredi soir, certaines des plus belles chansons du patrimoine auressien, avant de céder la scène aux «baroudeurs» de l’association Ahrar El Baroud qui ont créé une ambiance rythmée par les chants et les salves des tromblons.

Les spectateurs, nombreux, ont eu droit, durant la seconde partie de la soirée, à des tours de chants et de la musique moderne exécutés par Halim Chiba et
Cheb Farès, ainsi que des tableaux chorégraphiques de haute facture présentés par la troupe Break dance, longuement applaudie par le public. Organisée parallèlement au Festival international de Timgad dont l’ouverture est prévue ce samedi en début de soirée, cette manifestation dure tout un mois, elle vise à offrir une animation musicale répondant à tous les goûts des familles auréssiennes et celles des wilayas voisines, a indiqué la vice-présidente de l’APC chargée des affaires culturelles et sociales, Atika Bouakaz. Les deux associations, Chourouq et Art et culture, organiseront, de leur côté, du 25 au 30 août des soirées animées par les stars de l’inchad et de la poésie qui se produiront place de la Liberté, au centre-ville de Batna.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email