-- -- -- / -- -- --
Nationale

La traque aux passeurs de drogue

La traque aux passeurs de drogue

La traque des trafiquants de drogue, notamment les passeurs, bat son plein à quelques jours seulement du début du mois sacré, une période très connue pour la montée fulgurante de la consommation de cannabis.

En l’espace de 72 heures, les services de la Gendarmerie nationale ont exécuté plusieurs opérations visant les milieux du trafic de drogue, et onze présumés passeurs ont été arrêtés alors que plusieurs kilos de cannabis ont été saisis ainsi que des sommes d’argent et des véhicules appartenant aux suspects.

Selon la gendarmerie, le 18 mai dernier lors d’un service de police de la route sur l’autoroute Est-Ouest au lieudit Boudjelida, dans la circonscription communale de Tlemcen, les éléments de l’escadron territorial de sécurité routière de Tlemcen ont interpellé deux passeurs de 35 et 45 ans, passagers d’un taxi, en possession de 1,8 kg de kif traité.

Le même jour, agissant sur renseignements et en vertu d’un mandat de perquisition, les gendarmes de Ghazaouet ont récupéré dans le domicile d’un individu de 35 ans, au village de Zaouia Yagoubi, commune de Nedroma, quinze plants et des graines de cannabis.

Dans une autre opération le même jour, c’est un jeune passeur de drogue, en voyage dans un autocar vers Constantine, qui a été appréhendé par les gendarmes d’Oued Rhiou en possession d’une plaquette de drogue soigneusement dissimulée à l’intérieur d’un lecteur DVX. Selon la GN, l’affaire remonte au 18 mai dernier sur l’autoroute Est-Ouest, dans la circonscription communale de Oued-Rhiou, lorsque les gendarmes de la sécurité routière de Oued-Rhiou, avec l’aide d’un groupe cynophile, ont interpellé à bord d’un autocar de transport de la ligne Aïn-Témouchent – Constantine un individu de 23 ans en possession d’une plaquette de kif traité (environ cent grammes), dissimulée dans un lecteur DVX. Après cette prise, ils ont lancé des investigations pour tenter de localiser la provenance de cette drogue.

Deux jours avant, agissant sur renseignements, les gendarmes de Skikda ont interpellé, à hauteur de la cité Bouabaz, commune de Skikda, une personne de 25 ans en possession de 350 comprimés de psychotropes.

C’était un passeur qui agissait avec des complices. Dans la wilaya d’Oran une patrouille de la GN, qui procédait à un contrôle de routine dans la commune de Sidi Chahmi, a été attirée par le comportement suspect d’un jeune homme d’une trentaine d’années.

De fait, 13 comprimés de psychotropes ont été découverts dans ses poches ainsi que 20 000 DA, représentant le revenu de leur vente. De l’Ouest à l’Est, en passant par le Sud et au Centre du pays, le trafic de drogue est en plein essor depuis quelques mois.

La raison de cette montée n’est autre que l’arrivée du ramadhan, une période où la consommation de drogue connaît un pic dans les milieux des consommateurs. La traque des services de sécurité est donc renforcée. A Dellys les gendarmes ont arrêté avant-hier deux passeurs de cannabis sur le CW 52 reliant Taourga à Afir (Boumerdès).

La Gendarmerie nationale a indiqué que les deux passeurs ont été interpellés au lieu-dit Bouaâti, commune d’Afir, suite à des renseignements. Il s’agit de deux personnes de 44 et 37 ans, à bord d’un véhicule et en possession de 1,050 kg de kif traité.

L’enquête est en cours. Deux autres passeurs ont été interpellés avant-hier par les gendarmes de Ouargla. Enfin, et sur renseignements, les gendarmes de la section de sécurité routière de Hawdh El-Hamra, dressant un barrage sur la RN.03 reliant Touggourt à Hassi-Messaoud dans la circonscription communale de Hassi-Messaoud, ont interpellé deux personnes de 30 et 27 ans à bord d’un véhicule, en possession de 500 grammes de kif traité.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email