-- -- -- / -- -- --
Nationale

Conseil des ministres : Confinement ou vaccination obligatoire ?

Conseil des ministres : Confinement ou vaccination obligatoire ?

Face à la situation sanitaire alarmante marquée par une hausse des contaminations, le recours à des mesures draconiennes allant jusqu’au confinement général sont réclamées par des experts bien que d’autres plaident pour une obligation de la vaccination. C’est ce que devrait examiner dimanche 25 juillet le Conseil des ministres. Casser la chaîne de transmission du virus, sous son variant Delta qui fait des ravages dans le monde arabe, devient une option de vie ou de mort.

Depuis la fulgurante augmentation des contaminations au coronavirus enregistrée depuis une quinzaine de jours, avec un bilan quotidien supérieur à 1 200 nouvelles contaminations, aucune mesure restrictive n’a été prise par les autorités, lesquelles ont axé leur plan de riposte sur la vaccination, comme l’a d’ailleurs indiqué le ministre de la Santé qui a affirmé que la vaccination demeurerait la seule option pour lutter contre la pandémie, qualifiant la situation de «préoccupante».

Des spécialistes et professionnels de la santé estiment, à l’unanimité, que l’instauration d’un confinement total ou partiel, au moins pour une période de quinze jours, s’impose pour espérer casser la chaîne de transmission du virus, au moment où une partie de la population continue de faire fi des mesures préventives. Le Dr Lyès Merabet, président du Syndicat national des praticiens de santé publique, avait affirmé que, en sus de l’application rigoureuse des mesures préventives et de la vaccination, la mesure urgente à prendre serait la reconduction du confinement total ou partiel, comme l’ont fait plusieurs pays avec la recrudescence des contaminations.

Un travail de sensibilisation est aussi mené par les professionnels de la santé. Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à témoigner de la situation qui prévaut dans les hôpitaux, caractérisée par une grande pression sur les lits mais aussi sur l’oxygène, dont des pénuries sont signalées. «Sauvez des vies, restez chez vous», un slogan largement partagé par plusieurs professionnels de la santé qui demandent aux citoyens de s’auto-confiner. D’autres réclament le retour au confinement pour espérer freiner les contaminations, surtout que le pic de cette troisième vague est attendu pour les jours à venir. A défaut d’une décision centrale quant à l’instauration des restrictions, notamment du confinement, plusieurs initiatives sont prises par les responsables locaux dans plusieurs localités du pays.

Dans la wilaya de Tizi Ouzou, par exemple, plusieurs P/APC, et après évaluation de la situation sanitaire, ont usé des prérogatives que leur a procurées le pouvoir central afin de prendre des mesures en fonction de la situation sanitaire au niveau local. Plusieurs communes ont en effet décrété une période de confinement de quinze jours pour faire face à l’augmentation inquiétante des contaminations au coronavirus, en sus de la sensibilisation sur le respect des gestes barrière. Des appels à la solidarité et à la mobilisation des moyens sont aussi lancés pour porter main forte au personnel soignant.

Cela en plus de l’achat de concentrateurs d’oxygène pour pallier le manque de l’oxygène médical dans les hôpitaux. Des comités de veille et de suivi de la situation sanitaire ont également été installés dans plusieurs communes. La wilaya d’Alger a, de son côté, décidé d’instaurer des restrictions. Il a été ainsi décidé, à compter d’aujourd’hui et pour une période de quinze jours, la fermeture de la promenade des Sablettes et des plages de l’Epic Résidence d’Etat du Sahel, Club des Pins et Moretti.

Ainsi, avec une situation sanitaire alarmante, tous les yeux sont rivés sur les décisions qui vont être prises ce dimanche à l’issue du Conseil scientifique, d’autant qu’un exposé portant mesures d’aménagement des mesures sanitaires relatives au système de prévention contre la propagation de la Covid-19 sera présenté par le Premier ministre.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email