-- -- -- / -- -- --
Digital Space

La Russie se libère des applications américaines sur les téléphones

La Russie se libère des applications américaines sur les téléphones

Une loi entrée en vigueur ce jeudi rend obligatoire la pré-installation de logiciels ou d’applications russes sur tous les smartphones, tablettes, ordinateurs et autres objets connectés vendus en Russie. Ainsi la Russie se libère du monopole des GAFAM (les géants américains du Web) en réaction aux sanctions exercées par Washington tout en encourageant les entreprises locales.

Selon cette loi, tous les appareils connectés vendus dans le pays à partir du 1er avril devront être équipés de ces logiciels, qu’ils aient été produits en Russie ou importés, sous peine d’amendes à partir de juillet prochain. Cette loi a été promulguée fin 2019 par le président Vladimir Poutine et devait initialement entrer en vigueur le 1er juillet 2020.

Ce texte de loi est présenté par les autorités comme un moyen de promouvoir les entreprises technologiques du pays face à la concurrence étrangère et le diktat des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) et d’autres compagnies américaines.

Les services pré-installés appartiennent notamment aux deux géants d’internet russes Yandex et Mail.ru. Parmi les réseaux sociaux, on trouve les « Facebook russes » Odnoklassniki et VKontakte​. La liste inclut également des programmes de Kaspersky Lab.

En Russie, cette loi a été surnommée « loi anti-Apple », le fabricant américain ayant toujours refusé de pré-installer des applications autres que les siennes sur ses appareils.

Cette loi ne semble pas être du goût des entreprises américaines qui y voient une restriction des libertés tandis que beaucoup y voient une progression de la Russie dans le domaine numérique qui lui assure une indépendance à l’image de celle opérée par la Chine.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email