-- -- -- / -- -- --
Monde Europe

La Russie confirme l’utilisation des Sukhoi-57 en Ukraine

La Russie confirme l’utilisation des Sukhoi-57 en Ukraine

Les chasseurs à réaction furtifs russes Su-57 de cinquième génération à supériorité aérienne ont été utilisés dans des missions de combat en Ukraine, a confirmé le vice-Premier ministre russe Yury Borisov.

Les jets ont été utilisés “à plusieurs reprises” en Ukraine, à la fois individuellement et dans le cadre d’équipes, a déclaré Borisov aux journalistes, mardi 21 juin,  à l’issue du Forum économique international de Saint-Pétersbourg. Il a ajouté que les armes de l’avion étaient “très efficaces.”

Les premiers Su-57 ont rejoint l’armée de l’air en 2020 et ont effectué des missions de bombardement en Syrie.
Les avions ont été « à plusieurs reprises » chargés de missions, à la fois individuellement et dans le cadre d’escouades, a déclaré Borisov aux journalistes en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg samedi. Il a ajouté que les armes de l’avion étaient « très efficaces ».

Les premiers Su-57 ont rejoint l’armée de l’air en 2020 et ont effectué des missions de bombardement en Syrie. Les médias russes ont d’abord rapporté l’utilisation des Su-57 en Ukraine en mai.

En juin, l’agence de presse RIA Novosti a cité une source affirmant que quatre avions avaient été déployés pour repérer et détruire les défenses aériennes. La source a déclaré que la technologie furtive a aidé les jets à éviter les radars.

Borisov a déclaré que la Russie avait également utilisé une arme laser en Ukraine, capable de détruire des drones.

La Russie a lancé son opération spéciale en Ukraine fin février, à la suite du refus de  Kiev à mettre en œuvre les termes des accords de Minsk, signés pour la première fois en 2014, et de la reconnaissance éventuelle par Moscou des républiques du Donbass de Donetsk et de Lougansk. Les protocoles négociés par l’Allemagne et le Français ont été conçus pour donner aux régions séparatistes un statut spécial au sein de l’État ukrainien.

Le Kremlin a depuis exigé que l’Ukraine se déclare officiellement un pays neutre qui ne rejoindra jamais le bloc militaire de l’OTAN dirigé par les États-Unis.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email