-- -- -- / -- -- --
Nationale

La route continue de faire des victimes : 7 morts et 26 blessés en 48 heures

La route continue de faire des victimes : 7 morts et 26 blessés en 48 heures

Les accidents de la circulation continuent de provoquer l’hécatombe sur les routes algériennes ; le facteur humain est considéré comme en étant la cause principale, mais l’état des véhicules et des routes sont aussi responsables. Les chiffres communiqués quotidiennement par les services de la Protection civile traduisent l’ampleur de la tragédie.

Encore deux journées mortelles sur nos routes ! Sept personnes sont mortes et 26 autres ont été blessées dans 11 accidents de la route survenus durant les dernières 48 heures à travers le territoire national, selon un bilan rendu public hier par les services de la Protection civile. C’est pourquoi la direction opérationnelle de la Protection civile a lancé un appel à la vigilance en direction des automobilistes pour faire preuve de prudence sur les routes durant cette période hivernale. L’excès de vitesse et les dépassements dangereux notamment dans les virages, ainsi que le non-respect du code de la route sont les principales causes des cette hécatombe qui continue à endeuiller des familles. Il faut dire que malheureusement, les Algériens ne respectent pas les règles de conduite sur route et en payent le prix de leur vie avec près de 3 500 personnes fauchées chaque année. Ce qui classe l’Algérie quatrième au monde et première au Maghreb en la matière, selon des statistiques officielles.

Par ailleurs, les éléments de la Protection civile sont intervenus pour prodiguer des soins de première urgence à 12 personnes incommodées par le monoxyde de carbone émanant des appareils de chauffage et chauffe-bain, dont 8 personnes de la même famille dans la wilaya de Sétif et 4 autres dans la wilaya de Tizi Ouzou. Les victimes ont été prises en charge sur les lieux puis évacuées dans un état satisfaisant vers une structure sanitaire. A noter aussi l’intervention des éléments de la Protection civile pour l’extinction de 8 incendies urbains et divers dans les wilayas d’Alger, Sétif, Jijel, M’Sila, Annaba, Mila et Adrar. L’intervention rapide de la Protection civile à permis de maîtriser ces incendies et d’éviter leur propagation ; aucune victime n’est à déplorer. Pendant la même période, les unités de la Protection civile ont enregistré 5 018 interventions pour répondre aux appels de secours, suite à des accidents de la circulation, accidents domestiques, évacuations sanitaire, incendies et dispositifs de sécurité, … etc.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email