-- -- -- / -- -- --
Nationale

La RN 26 coupée à Tazmalt : Des citoyens protestent

La RN 26 coupée à Tazmalt : Des citoyens protestent

Le phénomène de la fermeture des routes continue d’empoisonner la vie des usagers de la route dans la wilaya de Béjaïa. Hier encore la RN 26 a été coupée dans la matinée par les citoyens des villages relevant de la commune de Tazmalt. Ces dernier ont obstrué la chaussée au niveau du passage à niveau situé à 2km environ de la sortie est du chef-lieu communal.

Les manifestants voulaient, à travers leur action, exprimer leur refus de laisser passer au milieu de leur petit village une conduite du réseau des eaux usées réalisée dans les villages Rodha et Ikharvane qui en ont grandement besoin. Ils ont tout bonnement réclamé « le changement du tracé et son transfert en dehors du village ».

Et pour justifier leur action, ils avancent bizarrement le risque de voir cette conduite exploser un jour et inonder le village. Les protestataires ont accepté de rouvrir la route après la promesse faite qu’un responsable de la wilaya (Le SG) fera le déplacement, aujourd’hui, pour les rencontrer à ce sujet.

La fermeture de cet axe routier a contraint les usagers à rebrousser chemin et faire le détour par des villages voisins pour rallier soit la ville de Béjaïa, ou encore aller vers les autres communes de la vallée de la Soummam et la wilaya de Jijel ou dans le sens inverse, la capitale et la wilaya de Bouira. A noter que plusieurs mouvements de protestation ont été organisés hier à Béjaïa, notamment un rassemblement devant le siège de la mairie par les habitants du quartier Ihaddaden Ouada.

Le siège de la commune a été fermé par les habitants de Tasga et le siège de la mairie de Darguina assiégé par les habitants des villages d’Iboudrarène et Ath Bourarou. L’eau, le revêtement des routes, l’éclairage public, réseau de voirie et d’assainissement, sont autant de revendications avancées par les manifestants.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email