-- -- -- / -- -- --
Nationale

La rentrée scolaire : Le casse-tête des parents

La rentrée scolaire : Le casse-tête des parents

La rentrée scolaire est prévue officiellement pour le 7 septembre prochain dans toutes les régions du pays, En effet, le personnel administratif reprendra ses fonctions dimanche 31 août tandis que les enseignants rejoindront leur poste de travail le mardi 2 septembre.

L’heure de la rentrée a sonné, les achats de fournitures scolaires ont bel et bien débuté, les parents se préparent dès maintenant pour assurer à leurs enfants une bonne rentrée scolaire. Les boutiques et magasins qui vendent les articles scolaires ont déjà installé dans les étals leurs marchandises de qualités diverses le choix est disponible.
Les produits localement ou importés les élevés et les parents ont l’embarras du choix de la matière des cahiers, stylos, cartables et autres fournitures. Les étals sont bien achalandés, qu’il s’agisse de simples papeteries, magasins spécialisés dans les produits locaux et d’importations ou dans les grandes surfaces commerciales de la capitale, sans omettre les réseaux de vente informelle.

Les commerçants qui s’activent dans des marchés informels ont déjà installé leurs marchandises sur les étals, le choix reste limité selon le pouvoir d’achat des parents. Il est à noter que beaucoup de familles trouvent des difficultés énormes devant cette nouvelle épreuve afin de faire face aux différents besoins que nécessite a rentrée scolaire en particulier et des familles nombreuses, les prix des affaires scolaires ne sont pas souvent à la portée de tous, aussi un trousseau scolaire d’un enfant en cycle primaire n’est pas comparable à l’élève qui est au moyen ou au secondaire. Cela peut en effet, varier selon la qualité des articles et du palier de l’élève.

C’est dans cette optique que nous avons mené une tournée dans les différents magasins de la capitale qui vendent ce type de marchandise, nous avons constaté sur les lieux des parents accompagnés de leurs enfants, venus faire les premiers achats avant la rentrée scolaire. « Comme chaque année à l’approche de la rentrée scolaire, je commence à effectuer des achats de fournitures scolaires, vêtements, tabliers pour mes deux enfants afin de leur assurer une rentrée scolaire dans de bonnes conditions », nous a confié un père de famille rencontré dans un magasin d’articles scolaires à Audin.

Un autre citoyen déplore : « Pour les familles à bas revenus, il est difficile de combler tous les besoins de la rentrée scolaire, la facture est salée, particulièrement avec les prix qui flambent de jour en jour ». Enfin, le coût moyen du trousseau scolaire pour les élèves du cycle primaire varie entre 3000 et 5000 DA et ce, selon la qualité des produits achetés sans prendre en compte les prix des habits neufs. « Moi j’achète toujours de nouveaux habits pour ma fille, je veux la voir toujours élégante au premier jour de la rentrée, et cela lui remonte le moral en quelque sorte », nous raconte une mère.

Enfin, il ne faut pas ignorer que les enseignants exagèrent parfois de la liste des articles, ils exigent l’achat des affaires que l’élève n’utilisera jamais durant toute l’année scolaire et cela peut causer également un problème de poids dus cartable, et pourtant le ministère de l’Education a déjà pris des mesures visant à alléger les horaires de cours et le poids du cartable qui cause un vrai malaise pour les élevés scolarisés, et devant cette situation, les parents se trouvent dans l’obligation d’acheter à leurs bambins des nouveaux cartables afin de leur éviter de subir un problème majeur au niveau de leur colonne vertébrale.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email