-- -- -- / -- -- --
Nationale

Covid-19: Vers la suppression du pass sanitaire 

Covid-19: Vers la suppression du pass sanitaire 

La situation épidémiologique s’est stabilisée en Algérie depuis plusieurs semaines. On enregistre, au maximum, une dizaine de cas par jour testés positifs au coronavirus, avec zéro patient admis en soins intensifs et zéro décès.

Cette situation sanitaire « confortable » devrait-elle se traduire par l’allégement du dispositif de protection et de lutte contre le coronavirus, notamment la suppression du pass sanitaire, exigé jusque-là dans certains endroits.

Cette éventualité a été débattue, ce mardi, par le comité scientifique chargé du suivi de l’épidémie de Covid-19. C’est ce qu’a affirmé ce mardi Djamel Fourar, dans une déclaration aux médias, en marge du congrès international sur les maladies infectieuses. Il a en effet évoqué l’éventualité de la « suppression du pass sanitaire », affirmant que le taux de vaccination contre le coronavirus a atteint 31%. Le porte-parole du comité scientifique n’a cependant pas précisé si le pass sanitaire serait supprimé partout où il est exigé pour l’instant, à savoir certains lieux publics mais surtout pour les voyageurs à destination de l’Algérie.

Rappelons que l’Algérie a instauré le pass sanitaire depuis le mois de décembre 2021 pour l’entrée ou la sortie du territoire ainsi que l’accès à certains lieux publics. Il s’agit, entre autres, des stades et lieux de déroulement de manifestations et compétitions sportives, des salles de sport, des infrastructures sportives et des piscines, des espaces et lieux accueillant les rencontres (séminaires et conférences), des salles de cinéma, des théâtres, des musées et des espaces et lieux de spectacle. Une mesure adoptée pour éviter le recours aux mesures de restriction de la mobilité ou de suspension d’activités économiques, commerciales et sociales ou encore de confinement à domicile. 

En Algérie, la stabilité de la situation épidémiologique se confirme de jour en jour, avec un nombre infime des contaminations quotidiennes bien que la vigilance reste de mise, notamment avec des indicateurs sanitaires qui sont repartis à la hausse dans plusieurs pays européens, faisant craindre une nouvelle vague de contamination.

En Algérie, des appels à la vigilance sont lancés ici et là par les professionnels de la santé, qui affirment que le virus de la Covid-19 est toujours en circulation. Une légère progression de la pandémie du coronavirus est en effet observée ces derniers jours. Lundi, par exemple, dix nouveaux cas ont été enregistrés alors que les jours précédents, on a recensé zéro cas. Pour rappel, le nombre de cas confirmés s’établit donc à 265 985 et celui des décès à 6 875 cas.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email