-- -- -- / -- -- --
Nationale

La Protection civile formera des employés d’Algérie Telecom

La Protection civile formera des employés d’Algérie Telecom

Le P-DG d’Algérie télécom, Azouaou Mehmel et le DG de la Protection civile le colonel Lakhdar El Habiri, ont procédé hier à la signature d’une convention de formation sur les risques professionnels et le secourisme, dont bénéficieront 21 500 employés de l’entreprise Algérie Telecom sur tout le territoire national. 

La formation portera sur les risques professionnels et le secourisme. Une attestation de participation sera remise aux agents ayant pris part à cette formation lors de la clôture du stage. « Cette convention va au-delà des objectifs de prévention des risques professionnels et de sauvegarde de la ressource humaine de l’entreprise », a déclaré le P-DG d’Algérie Télécom avant d’ajouter que « l’employé d’Algérie Télécom est avant tout le citoyen qui peut aussi sauver des vies chez lui ou dans la rue ».

Par ailleurs, le DG de la Protection civile a annoncé que « le risque zéro n’existe pas, que chaque personne et confrontée à des accidents.

La direction générale de la Protection civile accorde une grande importance pour inculquer la culture de la prévention des risques dans l’ensemble des établissements sociaux de notre pays c’est grâce à ces geste qui se répète au quotidien et à la vigilance de ces intervenants que nous arrivons à réduire les accidents ».
Le colonel Achour Farouk soulignera que « cette formation est destinée au personnel de l’entreprise ayant reçu une formation de secourisme pour porter les premiers secours en cas d’urgence ».

Il ajoutera également que « à l’issue de la formation, le sauveteur est capable d’être acteur de la prévention des risques professionnels dans son entreprise et d’agir efficacement face à un accident ». Par ailleurs Azouaou indiquera que le choix d’Algérie télécom s’est porté sur la Protection civile pour l’expertise et le savoir-faire acquis dans les métiers du secourisme et de la prévention des risques en général ».

Il ajoutera que « la durée de cette formation et de 2 à 3 ans et que c’est la totalité des employés de l’entreprise à tous les échelons de responsabilité, au niveau central, ainsi que ceux des 13 délégations régionales des télécommunications que compte Algérie Télécom à travers le pays ».

D’autre part, si la 4 G n’avait pas drainé les grandes foules au début, ils sont de plus en plus nombreux, ces dernières semaines, à se rapprocher des agences d’Algérie Télécom pour y souscrire un abonnement.

A ce sujet, le premier responsable d’Algérie Télécom indiquera que « le nombre d’abonnés de la 4G dépasse les 125 000 clients », ajoutant que ce nombre devrait augmenter prochainement, notamment par le déploiement par la deuxième phase, qui consiste à offrir plus de 1 000 000 d’accès 4G LTE d’ici la fin de l’année et touchera la majorité des zones reculées qui ne sont pas encore raccordées au réseau ADSL ». La première phase a été lancée en mai dernier pour les professionnels puis étendue aux particuliers en septembre.

La 4G d’Algérie Télécom entame aujourd’hui sa deuxième phase de déploiement en Algérie. A une question des journalistes concernant le problème des coupures de connexion d’Internet qui deviennent récurrentes notamment à Alger-centre, suscitant la colère des abonnés qui ne savent plus qui doit les orienter en vue de déposer leurs réclamations auprès des différentes agences commerciales d’Algérie Télécom, Azouaou Mehmel dira que l’entreprise « est en pleine phase de transformation.

Les technologies évoluent, les usages évoluent », soulignant que « sur quatre ans, l’entreprise est passée de 900 000 abonnés à haut débit à 1,6 million d’abonnés ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email