-- -- -- / -- -- --
Nationale

La prière du vendredi durera 15 minutes

La prière du vendredi durera 15 minutes

La prière du vendredi dans les mosquées d’Algérie ayant une capacité de plus de 1 000 places sera autorisée à partir du 6 novembre prochain mais elle ne devrait pas dépasser les 15 minutes. 

La décision, qui a été prise par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu un satisfecit des  citoyens, les imams et les responsables de la gestion des différentes mosquées du pays.
De nouvelles dispositions ont été arrêtées concernant les mosquées fermées à cause de la crise sanitaire.

Ainsi, l’ouverture des mosquées concernées par la prière du vendredi devra intervenir 15 minutes avant le premier appel à la prière, a indiqué un communiqué sanctionnant une réunion de la commission ministérielle de la fatwa et le comité scientifique de suivi de l’épidémie du coronavirus en Algérie. « Le deuxième appel à la prière doit intervenir deux minutes après le premier. La fermeture des mosquées doit intervenir 15 minutes après la prière », précise-t-il.

« Les imams doivent écourter le prêche et la prière du vendredi, qui ne devront pas dépasser un quart d’heure », a encore précisé le communiqué.

Contacté par le Jeune Indépendant, le cheikh Nassim, imam de la mosquée El-Rahma de Boudouaou, a salué la décision du président de la République et a tenu à assurer que toutes les dispositions prises par la commission ministérielle seront appliquées pour la réussite de cette reprise.
« La reprise de la prière du vendredi était tant attendue par les fidèles. Nous allons multiplié les réunions avec les responsables de la mosquée pour que cela se passe le mieux possible. Nous allons  veiller également au respect strict des mesures de sécurité pour éviter aux mosquées de se transformer en foyers de contamination à la Covid-19 », a-t-il affirmé.

Par ailleurs, et parmi les mesures prises, le communiqué souligne que la prière dans les rues avoisinant les mosquées est interdite.
Le communiqué a ajouté que les mosquées sont ouvertes pour accomplir les cinq prières quotidiennes. Les autres activités des mosquées, comme les cours du vendredi et les cours hebdomadaires, restent toujours suspendus.

Les salles d’ablution et les bibliothèques resteront fermées. Le communiqué a rappelé la nécessité de continuer à appliquer les mesures barrière contre le coronavirus : la distanciation physique entre les fidèles, le port du masque, l’usage du gel hydro-alcoolique, l’usage d’un tapis de prière personnel, éviter les poignets de main, les rassemblements avant l’entrée dans la mosquée, la sortie de la mosquée se fera juste après la fin de la prière, l’interdiction de l’usage des climatiseurs.
Il est  également rappelé la nécessité de renforcer les opérations de désinfection, de  nettoyage et d’aération.
A ce propos, les bienfaiteurs sont appelés à faire don de moyens de désinfection et de stérilisation pour les mosquées. Les femmes, les enfants et les personnes malades ne sont pas autorisés à se rendre à la mosquée, comme il est recommandé aux personnes âgées d’accomplir leur prière à la maison.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email