-- -- -- / -- -- --
Nationale

La Pologne explique l’apport de la haute technologie dans l’agriculture

La Pologne explique l’apport de la haute technologie dans l’agriculture

La 15e édition du Salon de l’agriculture Djazagro, qui ferme ses portes aujourd’hui jeudi, a été marquée par la tenue d’une conférence de presse ce mardi organisée par la Pologne.

Cette rencontre avec les médias a été animée par une forte délégation polonaise, illustrant le fort intérêt porté par ce pays au domaine agricole et sa volonté de contribuer, avec son expérience et son savoir-faire, au développement de l’agriculture en Algérie.

En effet, la Pologne et depuis son entrée dans l’Union européenne a réalisé de remarquables performances dans la production agricole. Ce pays est devenu champion dans les exportations agricoles avec un chiffre d’affaires dépassant les 25 milliards d’euros à la fin de l’année 2016.

Parmi les produits exportés figurent en bonne place la pomme de terre, les céréales, les légumes, la viande de volailles, les produits laitiers, et aussi la pomme dont la Pologne est le premier producteur de l’Union européenne.

Dans les premières années d’exportation, l’accent était mis sur la quantité. Cependant, avec les rigueurs du marché international, les formalités sont devenues de plus en plus exigeantes et la production agricole polonaise s’est concentrée sur la qualité.

Les agriculteurs polonais se sont rangés sur l’utilisation de la haute technologie dans leur production locale. Leurs produits agroalimentaires sont devenus tellement compétitifs que les grandes multinationales ont été soumises à une rude épreuve, forçant certaines d’entre elles à quitter le marché polonais.

C’est ce savoir-faire que les experts polonais sont prêts à partager avec les agriculteurs algériens. « La Pologne vous tend la main », s’est exprimé Jaroslaw Olowsky, vice-président du marché agricole polonais, venu spécialement dans le cadre du Salon Djazagro.

C’est dans le même sens que sont intervenus Piotr Ziemann, président de l’Association des bouchers de la République de Pologne, Bozena Wrodolowski, président de la Chambre nationale de commerce polonaise, et également Janusz Pisz, chef de service de la promotion du commerce et des investissements à l’ambassade de Pologne à Alger.

Ce dernier a loué les excellentes relations algéro-polonaises dont le volume des affaires dépasse annuellement les 500 millions d’euros. Il a exprimé sa volonté d’établir plus de passerelles entre les hommes d’affaires polonais et algériens. 

A propos de l’investissement, il a fait part des nombreux projets en discussion, notamment celui de la production de tracteurs. « l’Algérie et la Pologne ont des liens historiques anciens », a-t-il déclaré en précisant que son pays était le premier à ouvrir une ambassade à l’indépendance de l’Algérie.

Il a fait part de la visite prochaine en Algérie du président de la République de Pologne. Cette conférence de presse a été aussi l’occasion de présenter les performances de l’art gastronomique polonais qui s’inspire des traditions et des recherches universelles.
Pour cela, deux chefs cuisiniers polonais font partie de la délégation de ce pays présente à ce Salon, avec pour mission de faire découvrir les spécialités européennes dans les tables algériennes.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email