La police resserre l’étau sur les délinquants à Ghardaïa – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

La police resserre l’étau sur les délinquants à Ghardaïa

La police resserre l’étau sur les délinquants à Ghardaïa
Photo archives

La criminalité à travers la wilaya de Ghardaïa a connu une progression inquiétante durant le mois de février par rapport au mois précédents, selon un bilan des services de police de la vallée du M’zab rendu public ce mercredi.

Ainsi, un total de 3.124 comprimés psychotropes ont été saisis en une semaine, par les éléments de la police judiciaire de la Wilaya de Ghardaïa.

L’exploitation des informations concernant deux individus qui s’adonnaient à la commercialisation des stupéfiants a permis aux hommes bleus du divisionnaire M. Ali Hachlaf de les identifier et de localiser leurs emplacements.

Cependant, lors de deux opérations « coup de poings » , deux dangereux dealers ont été arrêtés dans des missions distinctes par les services de la sûreté urbaine de Ghardaïa, a indiqué la cellule de la communication de la sûreté nationale de la wilaya de Ghardaïa.

Le premier dealer âgé de 32 ans, arrêté le 16 février, avait en sa possession 2107 comprimés psychotropes de marque Pregabaline 300 mg. Le second mis en cause âgé de 42 ans a été arrêté Mardi 21 Février, en possession de 1017 comprimés psychotropes de même type.

Poursuivant les opérations de recherches de ces substances psychotropes, les policiers ont procédé à une perquisition dans les domiciles des deux trafiquants dans l’espoir de mettre la main sur un éventuel autre arsenal de ce type de capsules toxiques. Les deux dealers qui ne sont pas à leur premier forfait ont été présentés au tribunal à l’issue de l’enquête.

Les services de police du M’Zab et de sa région veulent à tout prix mettre fin à ce fléau néfaste. En effet, depuis le début de l’année 2023, les éléments de la sureté nationale de Ghardaïa et de la police judiciaire ont réussi à démanteler plusieurs réseaux de trafiquants de drogue composés de très nombreux délinquants dont des mineurs.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email