La Police et la Gendarmerie se mobilisent pour sécuriser le Bac – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

La Police et la Gendarmerie se mobilisent pour sécuriser le Bac

La Police et la Gendarmerie se mobilisent pour sécuriser le Bac

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a mobilisé ses services opérationnels pour sécuriser les centres d’examens du baccalauréat qui débutera ce dimanche à travers le territoire national, a indiqué ce samedi un communiqué de la direction.

« Dans le cadre du déroulement des épreuves du baccalauréat pour l’année scolaire 2021-2022, la DGSN a mobilisé ses services opérationnels pour sécuriser les centres d’examens au niveau de son territoire de compétence, en assurant la fluidité du trafic routier sur les axes menant aux centres d’examen », selon la même source.

A cette occasion, la DGSN appelle les conducteurs à « éviter l’arrêt et le stationnement anarchique devant les centres d’examen pour ne pas obstruer le trafic routier ».

Plus de 700.000 candidats se présenteront, à partir de dimanche, aux épreuves du baccalauréat (Session juin 2022) répartis sur plus de 2.500 centres d’examen à travers le territoire national.

Pour sa part, le Commandement de la Gendarmerie nationale (GN) a adopté un plan spécial à l’échelle nationale pour sécuriser les épreuves du Baccalauréat qui débuteront dimanche prochain et assurer leur bon déroulement, a indiqué un communiqué du Commandement de la GN.

Selon la même source, il a été procédé à la mise en place d’un plan spécial « axé principalement sur le déploiement de brigades fixes et mobiles et l’intensification des patrouilles de contrôle, renforcées par des unités aériennes de la GN, en vue de fluidifier la circulation, notamment au niveau des axes et routes menant vers les centres d’examen ».

Le plan prévoit également « une présence permanente des services de la GN dans le périmètre des centres de déroulement de l’examen afin d’assurer aux candidats tranquillité et sérénité », a ajouté le communiqué.

Il s’agit également de « sécuriser l’opération d’acheminement des sujets aux centres d’examen ainsi que l’opération de compostage et les centres de correction ».

A cette occasion, le Commandement de la GN souhaite plein succès à tous les candidats, et rappelle les moyens de communication (numéro vert 1055, page Facebook « Tariki » et site de pré-plaintes « ppgn.mdn.dz ») mis à leur disposition pour tout signalement ou demande d’assistance, a conclu le communiqué. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email